Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/02/2012

Un transformateur au pyralène explose à Brignac ...

Là, comme ça, il pourrait ne s'agir que d'une simple brève de la presse régionale transmise par France Bleu Hérault et reprise par Midi Libre et par France 3. Mais un transformateur au pyralène qui explose, des riverains évacués ou confinés, une pollution au PCB et ce sont des tas de questions qui fusent ...

Le risque zéro n'existe pas, tout le monde le sait. Mais la problématique est d'identifier par le détail tous les facteurs de risque, de les surveiller, mais surtout de savoir réagir efficacement quand le risque survient. Or dans le cas évoqué ici, on apprend que ce sont les pompiers de ... Sète qui sont intervenus ; ils semblent être les seuls à disposer de la compétence pour intervenir sur des accidents chimiques.

On peut se réjouir qu'un tel accident soit survenu une nuit d'un hiver très rigoureux où il n'y a pas un chat dehors, mais imaginons cela en plein été ... Et là, pas de température glaciale pour geler les eaux des pompiers chargées en PCB. Demain, sur la Salamane, tous les acteurs impliqués dans la chaîne de prévention et d'intervention sur les accidents chimiques seront-ils présents, formés, équipés et prêts à intervenir ?

J'espère que tous les riverains de la future plate-forme de Système U ont bien pris la mesure des risques qui existent sur une telle installation qui est "classée pour l'environnement". De toutes façons, les compagnies d'assurance ne tarderont pas à se manifester, car les garanties couvertes dans le périmètre d'une installation SEVESO induisent des surcoûts non négligeables. Le drâme d'AZF à Toulouse en 2001 est passé par là, et les sociétés d'assurance évaluent avec beaucoup plus d'acuïté que nous les conséquences des accidents industriels et chimiques.