Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/08/2010

Ecologie, ce qui se joue à Nantes en cette fin de semaine estivale ...

Cet évènement militant annuel s'intitulait jusqu'à présent les "journées d'été des Verts". Depuis son édition 2009 à Nîmes, ce sont les "journées d'été du rassemblement des écologistes". Et cette année à Nantes, se joue l'avenir de l'écologie politique sur la scène nationale et dans la perspective des prochains scrutins.

ecologie_nantes_jde.JPG

Deux sphères se confrontent depuis les élections européennes de 2009, le parti des Verts et la galaxie des sympathisants écologistes. Les premiers existent depuis 1984 et ils ont une histoire ainsi qu'un appareil politique structuré, les seconds entretiennent avec les Verts un parcours à la "je t'aime moi non plus". Mais depuis 2009, les sympathisants peuvent s'appuyer sur des élus non Verts, députés européens et conseillers régionaux. Et des élus dont la notoriété pèse fortement dans le rapport entre Verts et non Verts ... D'où certaines analyses dans la presse qui voient une confrontation structurelle entre le parti des Verts et Europe Ecologie ; ce n'est pas totalement faux sur la forme.

Mais sur le fond, les objectifs des uns comme des autres sont communs. Nous partageons tous les mêmes diagnostics sur l'empreinte écologique de l'homme ainsi que sur la finitude des ressources de la planète. Nous sommes tous d'accord sur le fait que ce sont les plus démunis qui sont les premiers à payer un lourd tribu à cette économie libérale et mondiale ; on le constate en France comme dans les pays du tiers-monde. Alors, Yves Cochet serait plus radical et Dany Cohn-Bendit serait plus libertaire ... Cécile serait plus jeune qu'Eva ... Mais tout cela fait la richesse de ce mouvement !

Il sortira de ces quelques jours Nantais une nouvelle organisation de l'écologie politique, et des moyens derrière un calendrier très serré. Les sympathisants seront associés aux prises de décision et les Verts resteront la colonne vertébrale de la future structure. L'accent sera mis sur l'action locale en valorisant l'apport ponctuel des sympathisants autant que celle des militants encartés. Le Conseil National des Verts validera les nouveaux termes de l'organisation des écologistes en septembre et les assises de novembre à Lyon seront l'assemblée constituante de cette nouvelle organisation.

L'écologie politique n'est pas derrière une femme ou un homme, comme d'autres partis n'existent que derrière un leader (Bayrou, Lepage, Besancenot, Mélanchon, ...). Aujourd'hui, ce sont tous les sympathisants de l'écologie politique qui vont décider de la forme que prendra ce mouvement, de la façon la plus démocratique et la plus conviviale qui soit.