Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/02/2010

Paranoïa, voilà le terrible diagnostic du Dct Lieb à mon égard !

Eh oui, c'est hier soir devant une soixantaine de personnes que François Lieb a évalué en un mot le comportement de l'élu que je suis : PARANOIA. D'un ton péremptoire et de toutes les qualités dont il peut s'honorer, le Maire de Nébian et vice-président de la communauté de communes du Clermontais a ainsi résumé le comportement qui consistait à poser des questions au sein d'une assemblée délibérative.

Mais quels furent les symptômes qui permirent à François Lieb d'affirmer un tel diagnostic ? A priori, un délire chronique à propos de la ZAC de la Salamane ... Et afin de mieux cerner cette pathologie, je me suis vite jeté sur Internet. La description que l'on trouve du caractère paranoïaque dans Wikipédia évoque la surestimation pathologique de soi-même, la méfiance extrême à l'égard des autres, la susceptibilité démesurée et la fausseté du jugement, tout ce qui entraîne à terme une inadaptabilité sociale.

Or, qu'y puis-je si les premiers points de l'assemblée communautaire n'ont porté que sur la Salamane ? Etait-il étonnant que je demande pourquoi le prix d'achat du terrain était passé à 7 euros le m2, au lieu des 6 euros annoncés il y a six mois ? Et il m'a d'ailleurs été répondu que c'était là le prix pour des parcelles non plantées, et que les autres seront donc rachetées un peu plus chères ... Etait-il étonnant aussi que je demande quelles étaient les clauses suspensives de ces actes ? Et sur la convention financière, n'était-il pas légitime de s'interroger sur les 1,6 M€ d'aides publiques ? Quand on constate que sur d'autres ZAC, l'équilibre budgétaire ne bénéficie d'aucun autre apport que de celui des acquéreurs ? Système U va acheter des parcelles sur la Salamane à 21 euros le m2, alors que la communauté vend les parcelles de la ZAC de la Barthe à Paulhan pour 65 euros le m2. La communauté va injecter 330.000 euros du budget général vers celui de la ZAC de la Salamane, mais pas un sou pour la Barthe ... De même, sur les emplois, n'était-il pas normal de demander combien seraient réellement créés sur la Salamane quand la convention financière prévoit 500 emplois au minimum, dont un tiers en création d'emploi local et deux tiers en emplois délocalisés. Enfin, la communauté a présenté un bilan énergétique qui fait apparaître que notre territoire génère 100.000 tonnes de C02 par an, et un questionnaire a été envoyé à tous les élus communautaires pour explorer des pistes de réduction de ces émissions. N'était-il donc pas opportun de demander combien de tonnes de C02 seraient produites par cette ZAC ?

Et c'est là où un débat politique se transforme en évaluation psychiatrique ... Alain Cazorla et François Lieb ont perçu dans mes propos de l'agressivité, une approche spécieuse, une exploitation polémique de chaque ligne des rapports soumis à notre lecture. Mais en réalité, qui est paranoïaque ?

13:35 Publié dans CCC | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : ccc, paranoïa, lieb, salamane