Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/01/2013

En 2013, il y a urgence à changer radicalement notre vision du monde

Le Président de la République présentait ses voeux aux français en début de semaine, nous assénant un bien fade discours social-démocratie ; il a commencé par dresser un état des lieux de l'économie mondiale à laquelle nous ne pouvons échapper, il a ensuite détaillé comment les plus démunis ne seraient pas laissés au bord du chemin, et il a enfin conclu sur les valeurs et sur la place de la France dans le monde. Le discours (cf. texte en PDF) est très classique et nous pouvons déjà prévoir que François Hollande gardera la même trame pour les quatre futures présentations de voeux de son quinquénat.

Morin_Hollande_2013.jpg

Une autre personnalité française présentait une autre vision de 2013, c'est Edgar Morin dans une tribune du journal le Monde le 1er janvier (cf. texte en PDF). Il faut lire ces deux textes pour mesurer le fossé qui sépare un discours officiel servi comme un antalgique et une tribune introspective sur l'état de notre société. Quand le premier évoque la rigueur et la croissance, le second répond illusion et erreur. François Hollande présentait ses voeux, avec l'impérieuse nécessité de rassurer mais plus sur la forme que sur le fond, et Edgar Morin était dans son rôle de sociologue et de philosophe, tirant le signal d'alarme pour nous inciter à une petite révolution intellectuelle. Les deux sont complémentaires, les deux sont dans leur rôle.

Reste que 2013 ne verra pas le chômage baisser, ne verra pas la croissance du PIB atteindre le pronostic du gouvernement, ne verra pas la balance commerciale redevenir excédentaire et qu'il est donc urgent de nous fixer un autre cap. La croissance économique est un leurre, elle ne cesse de baisser dans la plupart des pays du monde depuis trois décennies. Et quand le peu de croissance génère de la création d'emplois, ce sont des emplois précaires qui paupérisent les peuples. N'est-il pas choquant de voir des ONG organiser des centres de soins itinérants dans les grandes métropoles américaines, comme elles le font aussi dans les pays les plus pauvres de la planète ?

Mais il faut dépasser l'année 2013 pour nous projeter bien plus loin, et avec un autre modèle de développement. Oui, il faut approfondir nos connaissances, et cela commence dès l'école. Il faut aussi retrouver des âmes d'explorateurs comme il y a 5 ou 6 siècles (Ch. Collomb, L. de Vinci, ...), des esprits révolutionnaires comme au 18ème siècle (Les Lumières et la République), ou encore des politiques de reconstruction comme au lendemain de la seconde guerre mondiale (du plan Marshall au Conseil National de la Résistance). Ces rappels historiques ne peuvent que nous rendre optimistes, car qu'il s'agisse de personnalités remarquables ou des peuples, les murs qui se dressent devant eux finissent par tomber pour révéler un autre avenir.

14/08/2010

La ZAC de la Salamane dans les colonnes du Journal Le Monde ce 15 août

Hervé Kempf, journaliste au journal Le Monde est venu fin juillet pour rencontrer les différents acteurs du conflit qui oppose les promoteurs du projet de ZAC à des citoyens qui défendent un autre modèle de société pour ce territoire du Coeur d'Hérault.

L'article, consultable en ligne sur le site Web du journal et téléchargeable dans sa version papier, est aussi proposé dans la suite de cette note.

Lire la suite