Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/05/2017

4ème circonscription de l'Hérault, un candidat écologiste pour l'Assemblée nationale

La campagne des législatives me laisse peu de temps pour alimenter mon blog, quoiqu'il y ait tant de choses à écrire sur l'actualité locale et intercommunale ; mais ça reviendra assez vite ;-)

En tous cas, pour celles et ceux qui suivent ma campagne, ci-après la profession de foi qui sera diffusée par les services de l’État dans toutes les boîtes aux lettres des électeurs de la 4ème circonscription de l'Hérault.

Circulaire_V3.jpg

Une particularité pour cette élection, c'est que les professions de foi et les bulletins de vote qui sont envoyés aux électeurs puis aux mairies doivent être déposés par les candidats à ... Décines-Charpieu, dans le Rhône. Et les commissions de propagande qui valident la conformité du matériel électoral au Code électoral et aux dispositions légales se réunissent le 30 mai, toujours à Décines-Charpieu ! Pour les formations politiques comme EELV dont la production de ce matériel électoral est centralisé sur deux ou trois imprimeries en France, cet envoi ne pose pas de problème. Par contre, pour des candidats indépendants ou ne disposant pas d'un soutien logistique suffisant, ils se voient désavantagés par cette procédure.

En parallèle, le ministère de l'intérieur met en place un site Web sur lequel les candidats peuvent déposer une version électronique de leur profession de foi ; elles seront en ligne à partir du 5 juin. Tout cela laisse à penser que dans un futur proche la propagande électorale se fera exclusivement sur le Web, ce qui serait pour moi un déni de démocratie.

34-04-BV.jpg

Depuis que le premier gouvernement d'Emmanuel Macron a été nommé, la présence de Nicolas Hulot interpelle tous les écologistes. Nous connaissons tous Nicolas Hulot, et il est clair qu'il ne s'agit pas d'une démarche opportuniste. Pourra-t-il avoir l'influence attendue sur les politiques publiques du gouvernement ? Il pèsera d'autant plus que l'élection législative aura envoyé un signal de soutien significatif. Alors les 11 et 18 juin, il faut mettre un bulletin écologiste dans l'urne !

13/05/2017

Un député écologiste sur la 4ème de l'Hérault ; si on veut on peut !

On me demande souvent, « alors, ta campagne est lancée ? » ou « comment on peut te donner un coup de main ? ». En réalité, j'ai été investi par EELV le 12 décembre 2016 pour être candidat sur la 4ème circonscription de l'Hérault, et puis chacun a suivi ce long et tortueux cheminement de la présidentielle puis de négociations unitaires pour les législatives. J'en ressors un peu affecté, car pendant tout ce temps-là nous n'avons pas été réellement en campagne sur le territoire de la circonscription. Pire, l'absence de candidat écolo à la présidentielle ne nous permet pas de nous inscrire dans la continuité d'un processus électoral ; on s'attendrait presque à ce que tous les militants EELV soutiennent d'autres candidats que les leurs ...

Alors il ne m'était pas possible de choisir entre Ganges, Mèze, Gignac, Saint-Mathieu-de-Tréviers, Lodève ou tant d'autres des 99 communes de cette circonscription pour faire une conférence de presse de lancement de campagne ; il n'y en a donc pas et c'est sur la toile que les annonces et autres communications se feront. De toutes façons, nous sommes plus entendus et lus sur le Web que sur un marché ou dans des réunions publiques. Vous nous verrez néanmoins dans les rues de ces communes, sur les places de marchés ou lors d'évènements festifs ou culturels, mais cela ne peut plus être l'unique vecteur de campagne.

C'est en tous cas un plaisir que de faire campagne avec Clothilde, maire de Murles. Je ne dirai pas qu'elle avait suffisamment de temps libre pour faire une telle campagne, mais elle déborde d'énergie (beaucoup le confirmeront) et elle y prendra donc toute sa place.

34-04_AFF_B_R39_Legis17_V1.jpg

Pour cette campagne, vous pourrez nous suivre sur facebook, pour Clothilde comme pour moi, mais aussi sur notre site Web de campagne. Vous y trouverez notre agenda de campagne et des articles sur nos projets.

Enfin, et parce que « l'argent est le nerf de la guerre », vous pouvez nous aider financièrement en faisant un don pour notre campagne. Je rappelle que seules les personnes physiques peuvent contribuer par un don à une campagne électorale, plafonné à 4600 €, et que cela donne droit à 66% de déduction fiscale sur ses impôts sur le revenu. Ainsi, en donnant 100 €, on peut « réduire » sa déclaration de revenus de 66 €. Ces dons sont à mettre à l'ordre de ASSOCIATION DE FINANCEMENT LAURENT DUPONT 2017 et à adresser : 8 rue du château – 34540 Balaruc-le-Vieux ; un reçu sera délivré en retour.

Et tous les soutiens sont les bienvenus !

11/06/2015

Europe Ecologie Les Verts (EELV), les régionales du Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées se préparent

Les élections sont souvent l'occasion de conflits internes au sein des formations politiques, et EELV a très souvent alimenté les colonnes de la presse sous la rubrique des fais divers de campagne, mais ces régionales-là se préparent avec sérénité et avec une grosse envie partagée de déplacer des montagnes. Et dans notre nouvelle région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, les Duflot, Placé, De Rugy et autres Pompili ne rentrent pas du tout en ligne de compte. Nous sommes bien sur une campagne locale avec des militants écolos mobilisés et des objectifs raisonnablement ambitieux.

Première étape, EELV a décidé de sa stratégie le 25 avril : une campagne indépendante des partis de gouvernement, mais ancrée à gauche et résolument écologiste. Seconde étape, EELV a désigné sa tête de liste, il s'agit de Gérard Onesta, actuel vice-président du Conseil Régional de Midi-Pyrénées et pendant deux mandats député européen de la grande région Sud-Ouest.

Gerard_Onesta.jpg

La troisième étape franchie le 1er juin dernier a été la désignation du premier tiers de candidats de la liste EELV, soit 59 militants d'EELV (cf. liste régionale). Pour l'Hérault, ce sont les 10 premiers militants écologistes qui figureront dans la section départementale (pour un total de 30 candidats titulaires et de 2 suppléants) :

Zina.jpg

  1. Zina BOURGUET - Conseillère municipale de Mauguio pendant plusieurs mandats, elle anime aujourd'hui la Fabrice citoyenne du Pays de l'Or. Elle a représenté les écologistes lors de nombreuses élections et elle est membre du Conseil fédéral d'EELV.

Christian.jpg

  2. Christian DUPRAZ - Conseiller général du canton des Matelles de 2011 à 2014 et ancien conseiller municipal de Montpellier, il est ingénieur de recherche à l'INRA, spécialisé dans les domaines liés à l'agro-écologie.

Annie.jpg

  3. Annie CABURET - Conseillère municipale de St-Mathieu de Tréviers, secrétaire du groupe local EELV du Grand Pic St-Loup. Ingénieur agronome, elle est consultante indépendante dans les domaines de l'agriculture et du climat.

Jean-Louis.jpg

  4. Jean-Louis ROUMEGAS - Député de l'Hérault depuis 2012, il est membre de la commission des affaires sociales. Il a aussi été élu au Conseil municipal de Montpellier et à l'Agglomération, sous les mandats de Georges Frêche puis d'Hélène Mandroux.

Agnes.jpg

  5. Agnès GIZARD-CARLIN - Enseignante en SVT, elle anime le groupe local d'EELV sur le secteur Agde et elle siège aussi dans les instances régionale et nationale d'EELV. Elle a représenté les écologistes à de nombreuses élections, comme aux dernières départementales.

Laurent.jpg

  6. Laurent DUPONT - Élu et militant du Clermontais et du Cœur Hérault, il a été le secrétaire départemental des Verts de 2003 à 2007, membre des instances nationales des Verts puis d'EELV ; il représente le groupe local du Cœur d'Hérault au Conseil Politique Régional d'EELV.

Francoise.jpg

  7. Françoise ALAMARTINE - Longtemps déléguée à l'international au sein du bureau exécutif national d'EELV, elle est responsable de la commission transnationale d'EELV. Enseignante, elle anime le groupe local de Sète qu'elle représente au Conseil Politique Régional.

Mathieu.jpg

  8. Mathieu BOUCHARD - Porte-parole régional d'EELV LR, il représentait les écologistes aux dernières municipales à Pézenas ainsi qu'à l'élection départementale. Il est chargé de projets au sein d'une agence de développement économique auprès des acteurs du vin.

Nadja.jpg

  9. Nadja FLANCK - Attachée parlementaire, militante à Montpellier, elle a été candidate EELV aux élections législatives sur la 4ème circonscription de l'Hérault. Son parcours professionnel est consacré au développement de l'économie sociale et solidaire.

Michel.jpg

  10. Michel LENTHERIC - Conseiller régional du Languedoc-Roussillon de 2004 à 2010, il a longtemps été conseiller municipal à St-Jean de Védas et conseiller de l'agglomération de Montpellier jusqu'en 2014. Il a été directeur de l'ADEME en Languedoc-Roussillon.

Mais le 1er juin à Carcassonne, l'Assemblée générale des adhérents a surtout adopté sa stratégie pour les trois prochains mois (cf. communiqué), à savoir d'ouvrir notre liste aux formations politiques et aux mouvements de citoyens qui souhaitent construire ensemble un projet humaniste, écologiste, social et solidaire au travers des missions de développement économique de la Région. La co-élaboration de ce projet sera la plus contributive possible ; le projet n'est pas un objet politique, il est avant tout une source de mobilisation citoyenne.

Le Parti de gauche ainsi que les mouvements régionalistes sous l'égide de Régions & Peuples solidaires ont déjà fait le choix de s'associer à cette démarche ; et c'est là une dynamique dont la liste des acteurs politiques a vocation à rapidement s'élargir.

C'est en septembre que les adhérents d'EELV se retrouveront de nouveau en Assemblée générale pour valider les orientations programmatiques et pour arrêter la liste définitive des candidats de rassemblement (158 candidats titulaires et 26 suppléants). Le mot d'ordre est de ne pas se laisser détournés par les annonces qui vont se multiplier dans les prochains mois, mais bien de se focaliser sur l'élaboration du projet de mandat régional.