Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/04/2010

La Salamane, quelques précisions sur les acquisitions votées en assemblée communautaire

Suite à une précédente note sur le sujet, de nombreuses personnes m'ont demandé des précisions à propos des acquisitions qui sont en cours sur la Salamane, je me permets de synthétiser sur cette carte les délibérations des deux dernières séances de l'assemblée communautaire où ces achats de parcelle ont été voté à la quasi unanimité ; une seule voix contre, la mienne.

Salamane_parcelles_4.JPG

Je rappelle que ce ne sont pour l'instant que des compromis de vente qui comportent deux clauses suspensives : la révision simplifiée du Plan Local d'Urbanisme (PLU) de la commune de Clermont l'Hérault et la création de la ZAC de la Salamane par la communauté de communes. Il s'agit là de deux procédures publiques qui n'ont pas encore démarré et qui seront conduites l'une après l'autre dans le courant de cette année.

On constate sur le tableau des acquisitions la réalité de la spéculation foncière qui n'a pas de raison de s'arrêter là (la parcelle la plus chère est à 10,74 € le m2), alors que l'assemblée communautaire avait fixé un prix [déjà élevé] de 6 € le m2 lors de la séance du 10 juin 2009. Effet d'aubaine pour certains, mais vraie injustice pour tous les autres propriétaires fonciers aux alentours, cette opération se réalise sans aucune clause redistributive à destination de tous les agriculteurs de la commune ou du secteur. Certains vendeurs pourront se payer une bonne retraite (dixit Alain Cazorla), et d'autres pourront racheter leurs parcelles à des viticulteurs moins chanceux ; c'est l'ascenseur social façon "Clermontais" ...