Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/06/2013

Cantonales de 2015 : Les ex-cantons de Clermont l'Hérault et de Roujan fusionnent pour constituer le 7ème canton de l'Hérault

Midi Libre s'en est fait l'écho dans son édition du 28 juin (cf. article) sur les nouveaux cantons de l'ouest du départiment à l'horizon 2015, les actuels cantons de Roujan et de Clermont l'Hérault ne feront plus qu'un au sein d'un septième canton (sur 25) :

2015,conseil départemenal,7ème canton de l'hérault

Le Parlement a adopté au printemps la loi qui divise par deux le nombre de cantons (le département de l'Hérault passera ainsi de 49 à 25 cantons), avec de nouveaux cantons qui réunissent tous le même nombre d'habitants à +/- 20% près. Autre nouveauté pour 2015, les électeurs désigneront pour chaque canton une doublette paritaire de candidats.

Ce découpage proposé pour l'instant par l'Assemblée Départementale répond aux exigences de la loi, il sera ensuite soumis à la validation du Préfet de l'Hérault avant d'être soumis à la validation du Ministre de l'Intérieur.

La carte ci-après précise les transferts qui ont été retenus par le Conseil général ; des communes des anciens cantons de Lunas et de Montagnac rejoignent ce nouveau 7ème canton, mais quelques communes des anciens cantons de Roujan et de Clermont l'Hérault sont écartés du 7ème canton qui réunira 36817 habitants.

2015,conseil départemenal,7ème canton de l'hérault

Ce découpage a aussi respecté le mieux possible les limites actuelles des circonscriptions législatives de 2012. La 5ème circonscription législative du député Kléber Mesquida comptait treize cantons (Bédarieux, Capestang, Clermont l'Hérault, Lunas, Montagnac, Murviel-les-Béziers, Olargues, Olonzac, Roujan, Saint-Chinian, Saint-Gervais-sur-Mare, Saint-Pons-de-Thomières et La-Salvetat-sur-Agout), elle n'en compterait désormais plus que trois.

Les états-majors politiques vont désormais travailler à la désignation de binômes homme-femme, tout en tenant compte des élus sortants. Ainsi, sur ce nouveau 7ème canton, deux élus socialistes sont sortants : Francis Boutes sur Roujan et Alain Cazorla sur Clermont l'Hérault.

En 2015, l'Assemblée Départementale comptera autant de femmes que d'hommes, et c'est vraiment une avancée remarquable pour une démocratie moderne. Par contre, le mode de scrutin de binômes adopté par le Parlement rend encore plus inaccessible les bancs du Conseil Départemental pour les "petites" formations politiques ; c'est la pluralité qui est sacrifiée au profit de la parité, et il y avait pourtant des alternatives pour affirmer la parité et la pluralité.