Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/01/2013

Le Coeur d'Hérault grignotté à l'est par l'aire commerciale de Montpellier et à l'ouest par l'aire touristique de la Méditerranée !

La ZAC de la Salamane est la première avant-garde d'une économie qui déborde de l'aire de Montpellier, elle grignote des terres agricoles pour y implanter le long de l'autoroute des dépôts de marchandises, des complexes commerciaux et d'autres entreprises liées à la logistique.

coeur_herault.JPG

Mais voilà que l'aire touristique du littoral méditerranéen grignotte désormais sur le coeur d'Hérault pour y attirer des touristes un peu à l'étroit en bord de mer. Et c'est encore une avant-garde avec le domaine de Lavagnac sur la commune de Montagnac ; ce projet porté par un investisseur britannique est longtemps resté en stand-by avant que tout récemment un groupe immobilier parisien, épaulé par le Groupe Vinci et financé par une banque du Qatar, ne lui redonne vie. Interviewé par Midi Libre cette semaine, le Maire de Montagnac nous a donné les caractéristiques de ce projet : "Quant au château de Lavagnac, également, le projet est sorti de la léthargie dans laquelle il avait été plongé, il y a quelques années ! Là aussi, une promesse de vente a été signée, le 19 décembre dernier. Le projet est donc rentré dans sa phase concrète et active. « Tous les obstacles juridiques, financiers ou comptables ont été levés. Malgré un changement d'orientation de la part des repreneurs, le projet n'a pas été remis en cause ». Le château devrait devenir un hôtel haut de gamme de 70 chambres, un restaurant, un spa, un golf 18 trous ainsi qu'une résidence touristique de luxe de 663 unités d'hébergement. Les travaux débuteront sous peu".

Ces projets commerciaux et touristiques qui artificialisent nos meilleures terres agricoles vont aussi épuiser nos ressources en eau ! Le Syndicat Mixte du Bassin du Fleuve Hérault (SMBFH) s'est déjà positionné contre ce projet à Lavagnac, car ses besoins en eau (brute ou potable) ne peuvent pas être satisfaits par le fleuve Hérault.

Ci-joint deux cartes qui présentent le potentiel du fleuve Hérault en matière de ressource en eau (cliquez sur les cartes pour les agrandir) :

  

ressources_prelevements_herault.JPG

  

Etiages_prelevements_herault.JPG

Le projet Aqua Domitia porté par BRL et par le Conseil Régional se compose d'un maillon "Val d'Hérault" qui passe justement à Lavagnac ... Mais ce "tuyau" destiné principalement à l'irrigation a-t-il vocation à apporter de l'eau à des touristes ?

1-maillonvalherault-avecnappesv4-460px.jpg

Mais comme pour la ZAC de la Salamane sur Clermont l'Hérault, ce type de projet ne créera pas d'emploi pérenne. Ces projets offrent des "petits boulots" et font travailler les sociétés d'intérim, mais ils ne permettent pas à des habitants de notre territoire de se former et de valoriser leur savoir faire.

Je le maintiens, il faut développer l'agriculture ! Avec l'économie agricole, nos territoires seront plus résilents et il y aura de l'emploi à la clé. Et ce sera un enjeu majeur du SCoT Coeur d'Hérault dont l'élaboration va prochainement démarrer.

31/07/2011

Je me suis abstenu sur l'adhésion de la CCC au Syndicat mixte de l'abattoir de Pézenas.

Mon collègue Bernard Coste, Maire d'Octon, se satisfait des mesures agro-environnementales mises en oeuvre par le Syndicat Mixte de gestion du Salagou (où je siège régulièrement) qu'il porte au crédit de la Communauté de Communes du Clermontais (CCC). Mais il n'a pas donné d'exemple d'action ou de délibération portée par la CCC, et adhérer à une structure porteuse d'un soutien financier à l'abattoir de Pézenas est l'arbre qui cache la forêt, ou pluôt le cactus qui cache le désert ...

Mais nous étions très peu d'élus communautaires présents lors de l'atelier de la phase de concertation de l'agenda 21, le 9 juin à Canet, pour évoquer le développement économique. La chargée de mission du Syndicat mixte du Salagou nous a donné des informations sur l'élevage (19 exploitations pour un millier de bêtes), mais c'est évidemment à l'échelle du Pays Coeur d'Hérault que se situent les enjeux et les leviers pour agir ; l'agriculture génère 100 M€ de chiffre d'affaire à l'échelle du Pays et elle emploie près d'un tiers des salariés de ce territoire. C'est une filière économique qui est encore prépondérante en Coeur d'Hétrault, devant le commerce et la construction, mais il faut vraiment que les élus engagent des politiques publiques plus structurantes.

05/02/2010

Europe Ecologie fait étape à Clermont l'Hérault, et la Salamane n'échappe pas aux critiques de ses candidats


Europe Ecologie dit STOP! à la ZAC de "La Salamane"
envoyé par EuropeEcologieLR. - L'info video en direct.