Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/12/2012

Le typhon Bopha tue plus d'un millier de philippins ...

Sans vouloir minimiser le drame qui touche les Etats-Unis en cette fin de semaine, il ne faut pas oublier que des tragédies meurtrières touchent le monde entier ; mais les médias en parlent beaucoup moins ...

media_xll_5407219.jpg© afp Mindanao

Et c'est le cas de l'ïle de Mindanao ; la seconde plus grande île des Philippines a été touchée en début du mois de décembre par un typhon qui a provoqué des inondations et des glissements de terrain. Il y a déjà plus d'un millier de morts et des centaines de personnes sont encore portées disparues. Mais cela se passe dans la plus grande discrétion ... Aucun appel à des dons n'a été diffusé sur les ondes.

Mindanao.jpg

Car en cette saison des pluies sur ces îles pourtant très touristiques, il n'y a aucune victime occidentale. En décembre 2004, le tsunami dans l'océan indien avait fait la une de la presse pendant deux semaines, et il y a encore aujourd'hui des reportages et des films qui relatent ... les morts occidentaux :=(

Des ouragans, des typhons et autres tempêtes tropicales ont toujours touché ces régions maritimes proches de l'équateur ou situées dans l'hémisphère sud, mais ce sont des régions pauvres qui connaissent une forte progression démographique et qui s'urbanisent très mal dans des milieux naturels hostiles (en bord de mer ou de rivière, à flanc de colline, ...).

bopha.jpg© reuters Mindanao

Joyeuses fêtes !

25/11/2012

Notre-Dame-des-Landes, le caprice d'un vieux baron socialiste ...

Il n'y a pas grand chose à ajouter à l'excellente note de Pierre Deruelle sur son blog (cf. version PDF). Il retrace l'histoire du projet, il démonte tous les arguments que l'on nous sert à chaque fois pour ce type de projet (la sécurité, la haute qualité environnementale, l'emploi, la modernité en marche, ...). On attend avec impatience les arguments des promoteurs du projet :=(

Jean-Marc Ayrault, ancien Maire de Nantes et aujourd'hui Premier ministre embarque avec lui son gouvernement et même le Président de la République qui lui apporte un soutien aveugle. Manuel Valls a osé assimiler la contestation sur le site de Notre-Dame-des-Landes à un kyst ... Les ministres Delphine Batho et Stéphane Le Foll soutiennent ce projet qui s'oppose à tout ce qu'ils disent par ailleurs sur l'environnement et sur l'agriculture. Il ne  manque que Pierre Moscovici pour nous expliquer que les 561 millions d'euros du projet ne sont pas du gaspillage ;-)

Il est par contre regrettable que la vision du progrès qui éclaire les dirigeants socialistes reste fondée sur le passé. Un tel aéroport qui pouvait peut-être se concevoir il y a 40 ans doit aujourd'hui être confronté à la réalité de notre siècle. Idem pour les gaz de schiste que certains parlementaires et ministres socialistes gardent sous le coude ...

24/06/2012

Quelle alternative au béton en Coeur d'Hérault ?

Maintenant que la plate-forme logistique du groupe Système U sort de terre et qu'elle s'offre à nos yeux, j'entends de plus en plus de gens me dire que "c'est moche" ... Il y a les vignes, et puis au loin cet immense bâtiment qui tranche dans le paysage, mais aussi dans l'histoire de ce territoire.

Photo0223.jpg

Cette note me permet de faire le lien avec la précédente sur la "croissance économique durable". Oui, la Salamane incarne bien ce modèle pour lequel la nature n'est qu'une ressource dans la main de l'homme. Le ruban bitumeux d'une autoroute, des camions et des plates-formes logistiques, est-ce là le seul projet de société que l'on puisse transmettre à nos enfants ?

Photo0229.jpg

Mercredi prochain, le Conseil Communautaire votera la vente d'une parcelle de 2,5 ha de la ZAC de la Salamane à la société SOCAH de Clermont l'Hérault pour y implanter un entrepôt. Ce type d'activité semble être la seule perspective qui soit portée par la Communauté de Communes ; c'est déprimant !

Mais à quelques kilomètres de là, au lieu-dit Cambous au bord de la Lergue entre Brignac et St-André de Sangonis, une agricultrice installée depuis le début de l'année organisait ce week-end une journée portes ouvertes pour faire découvrir son exploitation et ses produits bio. Elsa a acheté cette parcelle de 2 ha, dont elle n'exploite aujourd'hui qu'un demi hectare ; elle vend ses produits sur site le vendredi après-midi.

Photo0220.jpg

Ce projet est-il meilleur que celui de la Salamane ? Ca dépend selon quels critères, mais pourquoi rendre ces deux projets antagonistes ? Pourquoi les communes, les communautés de communes et le Pays Coeur d'Hérault ne s'engagent-ils pas résolument dans un soutien opérationnel de l'agriculture ? Que ce soit sur le volet foncier, sur l'accompagnement commercial ou encore sur le financement des structures d'aide à l'installation, cette filière agricole doit être promue fortement.