Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/04/2013

Crise de sens et impasses politiques

Le sociologue Erwan Lecoeur fait une analyse à vif de la situation économique, politique et sociétale de la France en ce début de 21ème siècle qui s'enlise dans la crise. Et c'est sur la montée du Front National que portent ses études, il interprète les aspirations et surtout les peurs qui suscitent un tel niveau d'adhésion au mouvement de Marine Le Pen.

 

E_Lecoeur_Fbk.jpg
[Sa page facebook]

 

 

 

Les_Inrocks.JPG
[Son interview]

Et c'est dans la catégorie des "mutants" que se classeraient les écologistes, impatients de changer d'époque et de logiciel pour surmonter les crises (l'opposition à Notre-dame-des-landes l'illustre). A l'inverse, il classe le Front National dans la catégorie des "gardiens" qui proposent un retour à un âge d'or imaginaire ; c'était toujours mieux avant ... A côté de ça, les autres formations politiques gèrent les affaires courantes, sans vraiment se distinguer les unes des autres, autant dans leurs programmes que dans leur dégradation.

Le clivage gauche-droite aurait donc vécu, autant que l'oligarchie régnante s'isole de plus en plus des réalités du quotidien. Reste que Marine Le Pen incarne une nostalgie qui ne résoud rien, elle conduit au contraire à une impasse, et au pire à des violences collectives en forme d'exutoire.

L'agriculture reste un sujet d'études sur le Coeur d'Hérault ...

Plusieurs bonnes nouvelles sont arrivées ces dernières semaines, les collectivités territoriales donnant un bon coup d'accélérateur au développement des filières agricoles. La première, et je l'évoquais dans une précédente note, c'est le prêt à taux zéro mis en place par Thau Initiative, un dispositif qui permet à des agriculteurs de reprendre une exploitation ou de s'équiper, avec un prêt sur 5 ans qui fait aussi effet levier auprès des autres financeurs.

La seconde information (cf. Midi Libre) vient de l'Agglomération Hérault-Méditérannée qui propose à côté de Pézenas un îlot foncier de 14 hectares où pourra se développer un hameau agricole. Les agriculteurs pourront bâtir, à côté de leurs parcelles de fruits et légumes, des bâtiments pour le stockage, la transformation et le conditionnement de produits destinés à des circuits courts.

agriculture,coeur d'hérault,foncier agricole,prêt à taux zéro,agrilocal

Enfin, c'est le Conseil général qui amène la cerise sur le gâteau avec le projet Agrilocal ; c'est une plate-forme Internet départementale de mise en relation directe entre producteurs et acheteurs publics (lycées, collèges, écoles, maisons de retraite, hôpitaux, ...). Les collectivités locales et les établissements publics sont soumis à un code des marchés publics qui les obligent à mettre en concurrence leurs fournisseurs dès le premier euro dépensé ; cette plate-forme Agrilocal offrira des fonctions de commande publique en ligne, ce qui facilitera énormément le travail des responsables de marchés publics et qui donnera un accès plus facile aux marchés publics pour des professionnels qui n'ont vraiment pas le temps de répondre à un appel d'offres.

Alors que faisons-nous sur le Coeur d'Hérault pour agir ? D'abord des études ... Hier après-midi, en réunion du comité syndical du Pays Coeur d'Hérault, et dans le cadre du SCOT, les délégués ont par exemple adopté une délibération pour une étude complémentaire sur les problématiques et sur le foncier agricole. En parallèle, la mise à jour de la charte de développement du Pays donne lieu à des travaux complémentaires sur l'agriculture. Beaucoup d'études, mais la filière ne bénéficie d'aucun soutien concret pour se développer ... Alors que la plaine de l'Hérault comme les massifs du Lodévois sont propices aux activités de maraîchage, d'élevage, d'arboriculture et céréalières.

Il est très frustrant de constater un tel immobilisme, alors que les anciens ont été si audacieux. Le canal de Gignac a été construit à la fin du 19ème siècle pour irriguer 3.000 ha de terres agricoles ; et avec les moyens techniques et les financements de l'époque !

Canal_Gignac_fin_19eme.JPG

Au milieu du 20ème siècle, c'est le barrage du Salagou qui permettait de créer un réservoir de 125 millions de mètres cube d'eau destinés initialement à irriguer les terres agricoles en aval le long de l'Hérault.

construction-salagou-1.jpg

Aujourd'hui, il semble que nous n'ayons plus aucune ambition collective sur le Coeur d'Hérault. En dehors d'attirer de nouvelles populations et des touristes, profitant ainsi d'une situation géographique et patrimoniale exceptionnelle, aucun projet structurant pour les générations futures n'est envisagé :=(

15/04/2013

La République, un bien commun à préserver

Pour Marine Le Pen, Christiane Taubira serait "dangereuse pour la République" ... La Ministre de la Justice incarnerait pour la Présidente du Front National le gaucho-laxisme qu'elle n'a de cesse de dénoncer.

marine-le-pen-l-action-de-mme-taubira-est-pitoyable_561081_510x255.jpg

Mais j'invite tous les lecteurs de cette note à regarder les vidéos de Christiane Taubira à l'Assemblée Nationale comme au Sénat (vidéos disponibles sur Youtube et sur Dailymotion) ; elle a au contraire très brillamment incarné la République. Une véritable Marianne !

Mariage-gay-Christiane-Taubira-ouvre-le-debat-avec-un-discours-marquant_exact780x585_l.jpg

La République s'oppose au pouvoir d'un homme, d'une idéologie ou d'un clan, elle appartient au peuple et elle perpétue des valeurs universelles décrites dans la déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789. Et c'est pour l'égalité, devise de la République, que Christiane Taubira a porté le projet de loi pour le mariage pour tous, en forçant le respect de tous les parlementaires.

Il est tellement rare aujourd'hui de prendre du plaisir à écouter une femme ou un homme politique, que la place de Christiane Taubira dans le gouvernement de la France est incontestable. Surtout quand nous constatons la vacuité des interventions de tous les ténors qui passent en boucle dans les médias (Copé, Sapin, Wauquiez, Moscovici, Dati, Fillion, Vals, Ayrault, Woerth, NKM, Rebsamen, Jacob, Longuet, Guaino, Désir, Vallaud-Belkacem, Montebourg, Touraine, Pécresse, ...). Sur le fond, ils nous assènent tous le même discours responsable qui légitimise le modèle dominant, et sur la forme ils se chamaillent comme des gamins orgueilleux ; mais ils ne font rêver personne.

Alors est-ce Marine Le Pen qui est dangereuse pour la République ? Oui, de la même façon que Philippe Pétain impose à l'Assemblée Nationale le 10 juillet 1940 de lui donner les pleins pouvoirs et de substituer l'Etat français à la République. Car la crainte d'un péril ou d'une catastrophe est un message qui se diffuse facilement, et le hold-up démocratique nous pend toujours au nez. La fin de la République romaine est aussi venue du pouvoir populaire croissant des tribuns de la plèbe face à un Sénat corrompu et lointain. D'où l'urgente nécessité de construire ensemble plutôt que de tout démolir. La VIème République est l'une des voies à explorer ...