Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/09/2010

La Salamane réunit les partis de gauche autour de valeurs humanistes partagées

L'Hérault du Jour du samedi 25 septembre nous informe sur la position du Parti Communiste à propos du projet de ZAC à Clermont l'Hérault, dans la plaine de la Salamane. Et le communiqué du PC qui est évoqué dans cet article pointe du doigt tout ce qui milite contre un tel projet, en allant de la qualité des emplois qui seront proposés à l'impact environnemental de cette ZAC et en passant par le modèle économique sous-jacent, celui d'un capitalisme financier qui fait passer les profits de ses actionnaires avant l'avenir de la planète et des bipèdes qui l'habitent.

HDJ_Salamane_PC.JPG

Au final, avec le NPA, le Parti de Gauche et les Verts, le Parti Communiste complète la liste des formations de gauche qui mettent leur projet  (idéal) politique en conformité avec leurs revendications locales. Toutes ces formations de gauche ont des positions très proches et tout aussi empreintes de la nécessité de rupture avec ce capitalisme prédateur de nos acquis sociaux, avec un consumérisme qui en devient obscène, avec un modèle productiviste qui néglige les hommes et leur environnement, avec ce dogme de la croissance qui ignore la finitude de notre monde, et avec le principe de compétition qui occulte celui de solidarité. Même le travail, si précaire et si rare, est devenu source de rivalités  morbides alors qu'il y a quelques dizaines d'années il permettait à des ouvriers, à des employés et à des entrepreneurs de s'épanouir et de progresser sans porter préjudice à d'autres.

Sur le Clermontais, toutes les femmes et tous les hommes de gauche ne peuvent que se satisfaire de ce projet de ZAC. Il est le catalyseur d'une dynamique politique qui porte un autre projet de société et un autre projet de territoire que ceux du modèle socio-économique dominant. Il n'y a pas de fatalité à subir cette urbanisation marchande portée autant par la droite que par une sociale-démocratie qui n'en finit plus de s'adapter au marché. En tous cas, c'est réconfortant de constater qu'il existe toujours une vraie gauche.

 

17:57 Publié dans CCC | Lien permanent | Commentaires (1)

14/09/2010

Ecoles - Sans maîtrise de la démographie dans le Clermontais, les établissements scolaires n'y suffisent plus !

La FCPE tenait sa réunion de rentrée ce mardi 14 septembre au Collège du Salagou à Clermont l'Hérault. Mais le constat que faisaient à la fois M. Christophe Berlatier, le nouveau proviseur du lycée René Gosse, et Mme Dominique Antonmattei, la principale du collège du Salagou, c'est qu'ils ont bien plus d'élèves qu'ils ne peuvent en recevoir pour assurer la meilleure scolarité possible à leurs élèves. Si le collège ne manque pas de place, sa dotation globale horaire lui impose malgré tout des classes surchargées autour de 30 élèves. Autre problème au lycée, car même si un budget d'un peu plus de 7 millions d'euros a été adopté par le Conseil Régional pour améliorer la capacité du lycée, sa configuration en centre ville limite les possibiités d'agrandissement.

Mais les écoles primaires du secteur ne sont pas épargnées par cette inflation d'élèves, et aussi bien à Brignac, à Clermont l'Hérault ou à Paulhan, des projets d'agrandissement des groupes scolaires sont soumis aux coups de crayon des architectes.

Et derrière tout cela, il y a une démographie galopante ! Ci-dessous le tableau donnant la population du canton de Clermont l'Hérault depuis un peu plus de 40 ans :

population.JPG

Le Clermontais est un territoire très attractif en Coeur d'Hérault, les autoroutes A75 vers Béziers et A750 vers Montpellier stimulant plus encore la pression démographique. Mais sans avoir un propos marqué par une culture protectionniste, la question du développement de ce territoire ne peut pas demeurer sans réponse. Le sous-préfet Ricardo le soulignait à propos de la Salamane (cf. réunion des personnes associées à la révision simplifiée du PLU de Clermont l'Hérault), l'absence de SCOT (Schéma d'organisation et de cohérence territoriale) manque cruellement au Coeur d'Hérault ...

08/09/2010

Salamane, ce n'est effectivement qu'une étape ...

Bien d'accord avec le maire de Clermont l'Hérault, cet avis favorable du commissaire enquêteur n'est qu'une étape dans un processus très long ; et il n'y a ni triomphalisme à avoir d'un côté, ni abandon de l'autre.

hdj_080910.JPG

Et c'est là où on mesure ce que nous apportent la République ainsi que la démocratie. Personne ne s'impose à d'autres, mais au contraire nous sommes tenus de débattre collectivement et de faire participer tous les publics. Et à l'issue de ces processus, c'est l'expression de l'intérêt général qui s'impose.

Par ces propos, je tiens à rappeler à tous qu'il faut savoir se respecter, sans agressivité.