Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/06/2018

La Pomponnette à Paulhan, une association qui ne chôme pas ...

L'assemblée générale de la Pomponnette est depuis sept ans un évènement en soi ; elle réunit une assistance enthousiaste qui fait écho à sa dynamique présidente, Mme Véronique Mas. Ce 1er juin, la salle Georges Brassens était à sa jauge maximale, écoutant la présidente de la Pompennette égrener toutes les actions de l'année 2017.

AG_Pomponnette.jpg

L'équipe de la Pomponnette ne se contente pas de nourrir les 120 chats des rues de Paulhan, l'association intervient dans bon nombre de communes voisines, auprès desquelles la Fondation 30 Millions d'Amis finance les actes de stérilisation. Les maires de Campagnen et de Nizas, MM Maurice Déjean et Daniel Renaud, ont expliqué à la suite de la première adjointe de Bélarga, Mme Roberte Julien, comment la Pomponnette leur apporte un soutien significatif, en plus de leurs employés municipaux. Véronique Mas annonçait ce soir que les communes d'Aspiran et de Péret allaient soutenir son association dès l'année 2018, son but étant que ces communes voisines puissent demain s'appuyer sur une association locale pour le volet opérationnel, et sur 30 Millions d'Amis pour payer le vétérinaire.

A l'heure où les associations font face à un déficit de bénévoles pour siéger dans leur bureau et pour mener des actions, la Pomponnette fait figure de contre-exemple. Avec plus de 200 adhérents et un bureau très actif autour de la cause des chats, l'association ne chôme pas. Les chats errants font bien des dégâts, et la première réaction des habitants comme de leurs élus est de leur faire la chasse. Mais c'est avec pédagogie et persévérance que Véronique Mas et son équipe réussissent à changer les mentalités ; c'est un beau challenge, et il porte désormais ses fruits.

Commentaires

Bonsoir Laurent,
La commune de Cabrières ne nous apporte pas son soutien,il te faudrait faire un rectificatif sur ton article.
Merci
Céline

Écrit par : celine satger | 04/06/2018

Répondre à ce commentaire

Oui, j'ai mis Alain Mendez à Cabrières alors que c'est Fontès. Désolé ; j'ai modifié l'article.

Écrit par : Laurent DUPONT | 04/06/2018

Répondre à ce commentaire

Bonjour tout le monde, merci de nous faire suivre l'activité de véronique !

Mr Dupont , en temps qu'élu pouvez vous faire en sorte que sur le site internet de la ville de PAULHAN que les deux association soit classer autrement que AUTRE dans le listing associatif?

Il me semble que leurs actions ne sont pas reconnues à leurs justes titres. N'oublions pas que ses deux associations travaillent sur le respect de la vie et du vivre ensemble . Elles sont dignes d'avoir une autre classification.

"Les chats errants font bien des dégâts, et la première réaction des habitants comme de leurs élus est de leur faire la chasse."
L'Homo sapiens reste l'animal qui fait le plus de dégât.

;-D
"Mais c'est avec pédagogie et persévérance que Véronique Mas et son équipe réussissent à changer les mentalités ; c'est un beau challenge, et il porte désormais ses fruits."

Écrit par : le matou | 08/06/2018

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Simple élu d'opposition, je n'ai pas de légitimité à dire comment le site Web de la commune doit s'organiser. Mais nous sommes écoutés par le maire et par ses conseillers, et nous participerons activement à la réunion du Conseil municipal privé que le maire a promis d'organiser au sujet des associations. Et outre les aides financières que leur apporte la commune, mais aussi l'intercommunalité et le Département, nous aborderons la visibilité que la mairie peut apporter à nos associations. Je pense moi aussi que la classification présentée sur le site Web de la mairie est à revoir.
Bien à vous.

Écrit par : Laurent DUPONT | 08/06/2018

Répondre à ce commentaire

Merci

cdlt le Matou

Écrit par : le matou | 08/06/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire