Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/12/2017

Ateliers municipaux de Paulhan - La phase de bilan de la municipalité a commencé ...

J'ai croisé ces derniers temps de plus en plus de paulhanais qui me disaient ne pas comprendre comment ces futurs ateliers municipaux avaient été conçus ; mes interlocuteurs sont passés devant le chantier de construction, et ça les laisse perplexes ...

Bon, il y a déjà le coût de ce bâtiment, très fièrement affiché à 704 868,31 € TTC sur l'énorme panneau à l'entrée du chantier. Et quand je précise qu'il faut y ajouter au moins 10% de maîtrise d’œuvre (le taux appliqué par l'architecte - Agence Delgado d'Argeliers - n'a pas été communiqué au Conseil municipal, mais c'est au moins ça), plus tous les coûts indirects de publicité et de procédure administrative, nous sommes sans aucun doute autour de 800 k€ TTC. Un bâtiment agricole est en cours de construction derrière PointS pour un coût de 150 k€ environ (selon mes sources), et pour une surface bien supérieure ; cherchez l'erreur ...

Vue_Nord_Panneau_4.jpg

Et puis mes interlocuteurs me demandent pourquoi les portes de ce futur bâtiment municipal sont si étroites ... J'avoue ne pas m'être intéressé plus que ça aux plans des ateliers municipaux, car le maire nous avait dit qu'ils avaient été élaborés avec les agents des services techniques pour répondre au mieux à leurs besoins. Mais ça valait le coup d'aller y faire un tour. Et je suis moi aussi très étonné que les entrées des ateliers municipaux ne permettent pas d'y faire entrer un véhicule, autant pour le stationner que pour qu'il y charger (ou décharger) du matériel. Donc tous les véhicules et engins des services techniques seront stationnés sur un parking extérieur, et le bâtiment ne servira qu'à entreposer du petit matériel (outils, serrurerie, ...), plus disposer de deux bureaux, d'un réfectoire et de vestiaires.

Vue_Est.jpg

Vue_Sud_Ouest_Large_2.jpg

Cette gabegie s'ajoute au fait d'avoir construit en zone agricole, le long d'un corridor écologique à préserver (le long du Rougeac). C'est aussi un bâtiment qui ne manquera pas d'être vandalisé, et le maire nous assènera un énième discours sur les incivilités qui pourrissent la vie du village, ainsi que sur le nécessaire travail de lien social à tisser au quotidien. Je pense que si ces ateliers municipaux avaient élu domicile dans la cave coopérative, alors nous faisions d'une pierre deux coups.

Personnellement, je n'assisterai pas à l'éventuelle inauguration des ateliers municipaux de Paulhan ; je laisse à mes collègues de la majorité municipale le supplice de boire le vin jusqu'à la lie. Mais je suis curieux de lire le discours que la sous-préfère pourra lire ce jour-là ...

Les commentaires sont fermés.