Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/04/2017

Et si nos journées ressemblaient plus souvent à nos week-ends ?

Je me désespère que les débats politiques nationaux ne parlent que d'économie, de travail et d'argent. Et pas tant qu'on en parle d'ailleurs, car c'est nécessaire, mais qu'on ne parle que de ça. Comme je l'écrivais dans une précédente note, nous ne passons que 10% de notre vie éveillée au travail, alors si nous parlions un peu plus des 90% restants ? Parce qu'il y a là de réelles sources d'épanouissement, avec des rencontres enrichissantes et des observations à graver dans nos mémoires.

*

*     *

Vendredi à 18h, j'étais à la cave coopérative de Montpeyroux pour un documentaire sur la coopération viticole d'aujourd'hui et de demain (cf. note cooperons). Samedi midi à Lodève, j'étais présent à l'inauguration d'une aire de compostage partagé (cf. note compostage-ludique-et-sociable-avec-gigi). Samedi après-midi,  j'ai rejoint le parcours de la transhumance Villeveyrac-Mèze (cf. note ne-sommes-nous-pas-nous-memes-en-transhumance). Enfin, ce dimanche matin était l'occasion de faire un tour aux puces de Paulhan où il y avait aussi la foire aux graines dans la salle des pas perdus de l'ancienne gare.

IMG_4120.JPG

IMG_4130.JPG

IMG_4131.JPG

*

*     *

C'est à nous aussi de ne pas subir les thématiques imposées par les médias. Nous pouvons, en famille ou entre amis, participer à tous ces moments qui s'offrent à nous et qui sont à chaque fois des occasions de nous enthousiasmer. Et puis nous pouvons aussi y contribuer, en devenir acteurs. Et pas que le week-end, mais tous les jours ! C'est une aspiration qui me paraît mûrir autour de nous ...

Les commentaires sont fermés.