Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/08/2015

Régionales : un projet citoyen pour une campagne contributive et un mandat éthique et démocratique

Les 6 et 13 décembre 2015, un peu plus de 4 millions de citoyens du Languedoc-Roussillon et de Midi-Pyrénées seront appelés à renouveler l'assemblée régionale. Le contexte a radicalement changé depuis le dernier scrutin de 2010 : les deux régions n'en font plus qu'une seule, deux métropoles y ont désormais un rôle économique majeur (cf. loi MAPTAM), la loi NOTRe a fixé des compétences spécifiques pour cet échelon des "régions stratèges", et puis les deux anciens leaders régionaux qu'étaient George Frêche et Martin Malvy ne sont plus dans le jeu politique.

Un autre élément de contexte à retenir pour ces régionales, c'est le désamour croissant des citoyens pour ces rendez-vous électoraux. Aux dernières départementales de mars 2015, un citoyen sur deux dans nos régions du Languedoc-Roussillon et de Midi-Pyrénées sont allé s'exprimer dans les urnes. Et c'était pareil aux européennes de 2014 ...

Les écologistes et d'autres formations de gauche ont perçu cet appel des citoyens à être entendus, à voir leurs attentes enfin prises en compte. Des appels citoyens, ainsi que des initiatives comme les " chantiers de l'espoir" sont nés un peu partout ; le but était de pouvoir y formaliser les valeurs, les principes et les principales orientations politiques revendiqués par le peuple. Il ne s'agit pas de nier la légitimité des représentants élus, mais simplement de faire émerger un socle de revendications qui fasse projet. Le 11 juillet à Narbonne, une rencontre des "convergences citoyennes" a permis de lancer le projet d'offrir à tous les citoyens l'opportunité de contribuer au projet régional pour le futur mandat 2015-2020. En parallèle, Europe Écologie Les Verts, le Parti de Gauche et le Parti Occitan avaient lancé une plateforme sur le Web pour recueillir les contributions citoyennes :

le_projet_en_commun_banner.jpg

Le Parti Communiste, la Nouvelle Gauche Socialiste et Ensemble ! ont rejoint cette démarche au cours du mois de juillet. Des centaines de contributions ont été déposées et leurs synthèses font désormais l'objet d'une relecture citoyenne (cf. pages de consensus). Le 07 septembre, depuis Montpellier et Toulouse (en duplex), ce projet en commun sera présenté et débattu publiquement.

Il est important de noter qu'au travers des contributions citoyennes, des propositions très exigeantes ont été déposées à propos du mode de gouvernance. En effet, on peut avoir les plus belles idées du monde et le plus magnifique projet politique, mais ce ne serait que du marketing politique s'il n'y avait pas à côté de ça une implication réelle des citoyens. Vous trouverez sur le site une charte éthique et démocratique qui sera signée par tous les candidats ; il faut vraiment la lire complètement pour prendre la mesure de la rupture avec le fonctionnement actuel de la majorité des collectivités territoriales.

Début août, la tête de liste PS/PRG s'est inspirée de notre démarche pour ouvrir elle aussi un site Web qui permet aux citoyens de déposer leurs idées, leurs suggestions et leurs propositions. Il faut par contre regretter que ces contributions-là ne soient pas largement partagées et qu'elles fassent l'objet d'une co-construction d'un projet politique. En réalité, Carole Delga a habillé d'un voile de concertation une simple boîte à idées.

delga.jpg

Et puis en fin de semaine dernière, c'est Philippe Saurel qui ouvre un "site participatif" pour recueillir les "paroles de citoyens". Ces contributions sont mises en ligne, mais rien n'est dit sur la suite qui y sera donnée. Et comme cela apparaît un peu partout sur les pages de ce site, le nom et la photo de Philippe Saurel y sont omniprésents ; ses colistiers et ses électeurs devront donner de la voix pour se faire mieux entendre ...

saurel.jpg

Rien à droite et au Front National où les codes des campagnes électorales restent inchangés, en plus de n'être souvent qu'un ersatz des grandes manœuvres nationales ...

Alors il reste une centaine de jours avant le premier tour des régionales, et j'invite tous mes lecteurs à visiter le site du projet en commun, et à contribuer au programme puis à la campagne qui va s'intensifier au fil des mois :

leprojetencommun.net

Les commentaires sont fermés.