Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/07/2014

Aménagement commercial à la Salamane, l'Etat est aux abonnés absents ...

Début mai, je publiais une note sur un projet d'aménagement commercial sur la zone d'activité de la Salamane. La SCi Castellum de Clermont l'Hérault et la SARL Delpra (Centre Commercial Les Portes du Soleil à Juvignac) avaient déposé le 13 mars auprès de la commission départementale d'aménagement commercial (CDAC), une demande d'aménagement pour un centre commercial de 9 896 m2 de surface de vente. Le 17 mars 2014, la préfecture signait un arrêté de composition de la commission appelée à étudier le dossier ; outre quelques personnes qualifiées, la commission était composée des maires de Clermont l'Hérault, de Paulhan et de Canet.

Mais il n'a échappé à personne que cette période était focalisée sur les élections municipales. Et quelques semaines après le scrutin, la préfecture signait un nouvel arrête de composition de la commission ; le 2 mai 2014, le maire de Canet était remplacé par le président de la Communauté de communes du Clermontais et le maire de Paulhan était remplacé par madame le maire de Lodève. Finalement, cette commission ne s'est jamais réunie et la préfecture vient de signer une attestation d'accord tacite ; l'information n'a été publiée que le 11 juillet sur le site Web de la CDAC de l'Hérault, mais la préfecture accorde rétroactivement une autorisation d'aménager ce centre commercial au 12 mai 2014.

Vue_aerienne.jpg

 

Esquisse.jpg

Les deux projections ci-dessus extraites du dossier remis à la CDAC (cliquer sur les images pour les agrandir) témoignent de l'ampleur du projet. De multiples commerces sont appelés à investir ce futur équipement, et avec la zone des Tanes Basses de l'autre côté de l'A75 ces zones commerciales vont devenir un pôle d'attraction majeur sur le Coeur d'Hérault. Mais notre territoire qui tente de préserver la qualité de ses paysages et sa culture a-t-il besoin de ressembler à l'aire métropolitaine de Montpellier avec ses zones comme Odysseum ? Et pour Clermont l'Hérault, cela signifie une délocalisation en bord d'A75 de la majorité des commerces locaux.

Il est regrettable que cette autorisation d'aménagement commercial n'ait pas fait l'objet d'un véritable travail d'analyse économique, sociale et environnementale ; le délai légal de deux mois ayant été dépassé, l'autorisation devient tacite. Comme pour l'exercice du contrôle de légalité par les services préfectoraux, et dans la perspective de la réforme territoriale et de la baisse des moyens de l’État dans les départements, il faut craindre que ces dépassements de délai légal ne se multiplient. Quels moyens auront encore la DDTM et la DREAL pour suivre des dossiers importants, le budget du ministère de l'écologie étant contraint à la baisse ?

Par ailleurs, le Syndicat de développement du Pays Coeur d'Hérault (SYDEL) qui réalise le SCOT sur le territoire des communautés de communes du Clermontais et de la Vallée de l'Hérault est compétent pour accorder une autorisation d'exploitation commerciale d'une surface de vente supérieure à 1000 m2 (cf. principe de dérogation). Il est essentiel que le SYDEL(/SCOT) accorde tout le temps nécessaire pour instruire la demande d'exploitation ; c'est un préalable à la réalisation du Document d'Aménagement Commercial (DAC) qui sera une composante majeure du futur SCOT.

scot-perimarr.jpg

Commentaires

bonjour,

pourriez vous me dire si vous avez l'information la surface totale occupée par ce projet
et quel prix du m2 à été consenti

Écrit par : vincent fabregat | 26/09/2014

Le consortium Castellum & Delpra annonce disposer des lots 2 et 17 de la Salamane pour une surface de 29 211 m2. Je n'ai pas retrouvé la délibération pour la vente du lot n°17, mais il y a une délibération du 19/12/2012 pour le lot n°2 (19 211 m2) à 77 € le m2.

Mais la majorité des délibérations du Conseil communautaire sur la commercialisation des lots ne sont que des promesses de vente ; il y a plus rarement des actes de vente. Pour le lot2, la promesse de vente était faite avec les sociétés MF FINANCE, le Groupe MONTELEONE et Associés, et SARL IMMO MC PORTES. Heureusement que la délibération précise que la commercialisation du lot est destinée à construire un complexe commercial, parce que ça ne saute pas aux yeux avec les sociétés indiquées ici.

Pour l'aménagement lui-même, le consortium prévoit 915 m2 pour la vente alimentaire (sandwicherie, magasin Bio et Sens, boulangerie, ...) et 8 981 m2 de surface de vente totale pour les autres commerces.

Écrit par : Laurent Dupont | 26/09/2014

La commission nationale d'aménagement commercial (CNAC) réunie le 23 octobre a décidé de refuser le projet.

##############
Décision n°2348T - Clermont-l’Hérault (Hérault)

Recours exercé par l’association « CLERMONT A PLEIN COEUR », admis.

Création refusée d’un ensemble commercial de 9 896 m² de surface totale de vente, comprenant :
- 10 grandes et moyennes surfaces de plus de 300 m², respectivement de : 1 707 m², 560 m², 1 200 m², 1 840 m², 800 m², 381 m², 480 m², 600 m² et 2 de 428 m² pour une surface totale de 8 424 m² ;
- 7 boutiques respectivement de : 235 m², 260 m², 155 m², 222 m² et 3 de 200 m² pour une surface totale de
1 472 m².
##############

Écrit par : Laurent Dupont | 01/11/2014

Merci pour ces informations et bonne journe

Écrit par : superbe | 17/12/2014

Les commentaires sont fermés.