Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/05/2014

Elections sénatoriales de septembre (Hérault) : quelles stratégies pour quels objectifs ?

C'est le 28 septembre 2014 qu'un peu plus de 2000 grands électeurs seront convoqués pour élire les quatre sénateurs de l'Hérault ; ces grands électeurs sont les élus municipaux, départementaux, régionaux ainsi que les parlementaires du département. A noter que pour les communes, le nombre de délégués dépend du nombre de conseillers municipaux ; il y en a parfois moins que de conseillers municipaux, et parfois comme à Montpellier il faut désigner des délégués au delà du Conseil municipal.

series_1_2.PNG

 

Le corps électoral du Sénat est divisé en deux séries, et c'est la série n°2 qui est appelée à voter en septembre prochain ; ce sont les départements dont les numéros sont compris entre 01 (Ain) et 36 (Indres), et entre 67 (Bas-Rhin) et 90 (Territoire de Belfort), hors Ile-de-France.

Dans l'Hérault, l'élection des sénateurs se fait au scrutin proportionnel plurinominal à la plus forte moyenne (cf. élection de 2008). Jusqu'à présent, c'est une élection qui se jouait entre partis politiques, et avec des joutes internes souvent pathétiques.

Mais les élections municipales sont passées par là et de nouvelles équipes "hors parti" ont été élues. L'exemple le plus remarquable est celui de Montpellier, mais cela vaut aussi dans nombre de communes de l'Hérault où les élus sont très éloignés des consignes des partis politiques. Et des candidats se dévoilent aussi en dehors des processus internes aux partis politiques. Le maire de Montpellier pousse ainsi son adjoint Max Lévita à se présenter. Le Président des maires de l'Hérault, le socialiste Christian Bilhac sort du bois lui aussi. Un bloc de 400 grands électeurs (sur un peu plus de 2000) permettrait ainsi à quelques personnalités de se faire élire au Palais du Luxembourg, chacun revisite donc son carnet d'adresses.

Le Front national ne devrait pas profiter de ses récents succès électoraux, car il est encore loin de réunir 400 délégués des communes ; il pèsera par contre dans l'électorat des candidats UMP.

Ces perspectives locales ne peuvent néanmoins occulter l'enjeu national, car la gauche ne détient la majorité au Sénat qu'à très peu de sièges (moins d'une dizaine). Aujourd'hui, l'Hérault compte deux sénateurs de droite (UMP) et deux sénateurs de gauche (PS et divers gauche), alors comment les partis politiques aborderont-ils ce scrutin ? S'il est considéré que le Sénat est perdu pour la gauche, alors chacun ira défendre ses couleurs. Et s'il reste une possibilité de conserver une courte majorité, se posera alors la question du mandat des sénateurs de gauche, avec le poids des grands électeurs indépendants qui prennent déjà leurs distances avec le Président de la République (cf. Ph. Saurel). La réforme territoriale qui est dans les cartons de l'Elysée prendra une place importante dans les choix des grands électeurs, certaines dispositions peuvent nécessiter la convocation du Congrès (députés + sénateurs) ...

Il est simplement dommage que cette élection se prépare puis se déroule dans la plus grande discrétion. Les communes devront prochainement désigner leurs délégués, et ça mériterait un minimum d'information au sein des conseils municipaux comme à l'extérieur.

Commentaires

Le Conseil fédéral de l'Hérault du Parti Socialiste va proposer la liste suivante au vote de ses militants le 18 juin :
1 : Henri Cabanel (Servian)
2 : Dolorès Roqué (Béziers)
3 : Hussein Bourgi (Montpellier)
4 : Nicole Bigas (Montpellier)
5 : à déterminer
6 : Marie-Hélène Vidal (Meze)

La presse s'était faite l'écho d'une candidature d'André Vézinhet (Président du Conseil général de l'Hérault), mais aussi de Christian Bilhac (Président de l'Association des maires de l'Hérault) ; ils ne sont pas candidats.

D'autres listes devraient apparaître à gauche d'ici le 28 septembre. Philippe Saurel soutient son ami Max Lévita, mais le Front de Gauche ainsi qu'Europe Ecologie Les Verts devraient eux aussi présenter leur liste.

Écrit par : Laurent Dupont | 07/06/2014

Les commentaires sont fermés.