Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/01/2014

Le Ministère de l'Intérieur revisite complètement le projet de redécoupage cantonal du département de l'Hérault proposé par le Conseil général : focus sur le 7ème canton.

Alors que le découpage proposé par l'Assemblée départementale prévoyait un regroupement des cantons de Roujan et de Clermont l'Hérault, pour un total d'environ 37.000 habitants, le projet du gouvernement que le Préfet de l'Hérault présentera ce lundi 27 janvier devant l'Assemblée départementale revisite complètement le projet du Département. Ainsi, exit l'union entre Roujan et Clermont l'Hérault ; le canton de Clermont l'Hérault est fusionné avec ceux de Bédarieux, de Lunas et de Saint-Gervais-sur-Mare.

7ème_canton_Etat_2015_A.jpg

Plus précisément, le canton de Clermont l'Hérault est redessiné pour épouser les contours de la Communauté de communes du Clermontais ; il compterait alors un peu plus de 25.000 habitants. Le canton de Lunas verrait partir les communes de Lavalette, de Romiguières et de Roqueronde pour compter un peu moins de 4.000 habitants. Le canton de Bédarieux perdrait la commune de Faugères pour tomber à un peu moins de 10.000 habitants. Enfin, le canton de Saint-Gervais-sur-Mare perdrait les communes de Castanet-le-Haut et de Rosis, ce qui donnerait environ 8.000 habitants. Ce nouveau 7ème canton de l'Hérault compterait alors 46.300 habitants.

Les quatre conseillers généraux actuellement élus sur ces quatre cantons sont quatre hommes socialistes (Alain Cazorla, Rémy Paillès, Antoine Martinez et Jean-Luc Falip) ; ils seront remplacés par une femme et un homme. C'est là l'argument majeur de cette réforme électorale, avoir des Conseils départementaux complètement paritaires. Mais fallait-il en passer par ces découpages totalement étrangers aux bassins de vie ?

Le Clermontais est ancré dans le Pays Coeur d'Hérault, de par son histoire comme de par son activité économique actuelle ; alors pourquoi les "découpeurs de circonscriptions" de la place Beauvau s'ingénient-ils à raccrocher artificiellement ce territoire aux hauts cantons de l'Hérault ? D'abord le changement de circonscription législative, de la 4ème à la 5ème, et maintenant ce redécoupage cantonal .... On voudrait éloigner les citoyens du Département que l'on ne s'y prendrait pas mieux :=(

01:08 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cantons, hérault, 2015

Les commentaires sont fermés.