Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/03/2013

Pourquoi le Maire-Président Cazorla fait-il acheter la gare de Clermont l'Hérault par la Communauté de communes, et pas celle de Paulhan ?

La SNCF a mis en vente les gares de Clermont l'Hérault (pour le prix négocié de 260.000 €) et de Paulhan (offre de départ à 340.000 €). Dans les deux cas, ces gares font partie du patrimoine local ; elles témoignent du dynamisme économique qu'a connu notre territoire tout au long du 20ème siècle et nombreux sont ceux qui se souviennent encore de leur voyages sur ces anciennes lignes du Coeur d'Hérault.

gare_paulhan_3.jpg

gare_paulhan_2.jpg

gare_paulhan_1.jpg

Aujourd'hui, la gare de Clermont l'Hérault accueille une agence commerciale de la SNCF pour la distribution de billets, ainsi que l'office de tourisme intercommunal. A Paulhan, la gare est utilisée pour des logements ainsi que pour des salles d'activités municipales.

Depuis plusieurs mois, Alain Cazorla annonce qu'il fera acheter la gare de Clermont l'Hérault par sa Communauté de communes. Il répond ainsi aux Clermontais qui se mobilisent contre la fermeture de l'agence SNCF, mais il est évident que la SNCF ne maintiendra pas son service commercial, que la gare soit vendue ou non. Ce service pose des problèmes d'affectation de personnels, en même temps que les usagers peuvent se faire livrer des billets de train commandés sur Internet ou les retirer dans des agences de voyage.

Le projet de Clermont l'Hérault est donc d'acquérir la gare pour y étendre l'office de tourisme, mais aussi pour y proposer des services pour la petite enfance et la jeunesse. Côté Paulhan, le Conseil municipal a délibéré pour que la gare soit aménagée et offre des logements aidés (conformément au Plan Local de l'Habitat).

Ainsi, Clermont l'Hérault et Paulhan ont chacune une gare qui revêt un caractère patrimonial très fort et dont la destination future répond à des besoins d'intérêt général. Alors pourquoi Alain Cazorla s'entête-t-il à n'inscrire au budget général primitif 2013 de la Communauté de communes que le seul achat de la gare de Clermont l'Hérault ? Le Maire de Paulhan s'en est déjà inquiété en Assemblée Communautaire, le délégué de la Commune de Paulhan s'en est fait l'écho en commission des finances, mais en vain car la gare de Paulhan reste écartée des investissements communautaires.

Peut-être le Président de la Communauté de communes fera-t-il une proposition concrète aux délégués de Paulhan lors de la séance du 27 mars ; nous ne pensons pas qu'il puisse en être autrement.

Commentaires

Ca doit être le logement social... il y a social dans socialiste, mais on dirait que le sens de ce mot, depuis quelques années, s'est perdu....pour certains...

Écrit par : vieille dame | 25/03/2013

Des étudiants en master 2 « Développement local des espaces ruraux » de l’université Paul Valéry ont réalisé une étude sur le patrimoine ferroviaire du Coeur d'Hérault, à la demande du Pays, et leurs travaux sont en ligne :

http://www.coeur-herault.fr/observatoire-et-etudes/scot/letude-patrimoine-ferre-du-coeur-dherault-est-disponible

C'est à la fois un voyage dans un patrimoine qui n'a pas disparu de nos paysages, mais aussi une vision très audacieuse de l'avenir. A lire !

Écrit par : DUPONT Laurent | 25/03/2013

Le Maire de Paulhan est intervenu avec insistance hier soir en conseil communautaire pour justifier que la gare de Paulhan méritait un traitement identique à celui proposé au BP2013 pour la gare de Clermont l'Hérault.

Alain Cazorla a alors précisé :

1. Que pour la vente de la gare de Clermont, la SNCF s'était directement adressé à la communauté de communes alors que pour Paulhan elle s'était adressée à la mairie de Paulhan. Donc, quelque part, il se sent un peu moins destinataire direct de la proposition de la SNCF pour la gare de Paulhan.

2. La gare de Clermont l'Hérault était promise à la destruction totale en vue d'un projet immobilier ; il y avait donc un caractère d'urgence. Il n'était pas informé qu'un même péril menaçait la gare de Paulhan.

3. La communauté ne pourra pas s'exonérer d'acheter la gare de Paulhan, mais pas avant le budget de l'an prochain. Il lui semble que la gare de Paulhan peut encore attendre un peu ... Sauf que le budget 2014 sera voté par une nouvelle assemblée communautaire qui ne sera certainement plus engagée sur les mêmes priorités.

Pas de position franche de la part du Président de la CCC et un renvoi à des décisions ultérieures ...

Écrit par : DUPONT Laurent | 29/03/2013

Parlons du patrimoine paulhanais.
Les paulhanais sont ils au courant que la cave coopérative va etre détruite à l'automne pour y faire des logements sociaux, que les halles sont menacées de destruction et que le clocher de l'eglise Sainte Croix est radioactif !! Déjà que le village se meurt, si en plus on détruit son patrimoine mais ou vas t'on. C'est plus ou moins pareil à Clermont avec le château qui est une véritable ruine mais au moins ils vont sauver la gare ce qui n'est pas le cas pour le moment à Paulhan, autant la détruire aussi et louer une machine destructrice pour faire un lot !! Je compte contacter les services de DRAC pour voir s'il n'y a pas moyen de stopper cette hécatombe patrimoniale paulhanaise et compte soulever le problème au prochain conseil municipal public si M le Maire veut bien écouter ....

Écrit par : lo paulhanais | 30/03/2013

A propos de la cave coopérative, il faut savoir qu'elle appartient à Clochers & terroirs et que les viticulteurs de Paulhan ont eux-mêmes validés ce choix. Une enquête publique sera prochainement ouverte, mais la Mairie peut difficilement interférer dans une transaction entre personnes morales "privées" ...

A propos de la gare de Paulhan, le Conseil municipal a adopté une délibération pour que ce bâtiment soit destiné à du logement social et donc que la commune conserve ce patrimoine bâti. Cette délibération permet à la commune de préempter toute mutation à l'initiative de la SNCF.

A propos de la halle des produits régionaux, elle restera où elle est. Le projet de la municipalité est d'ailleurs d'en faire une médiathèque, car l'actuelle bibliothèque ne permet plus d'agrandissement.

Enfin sur le clocher de l'église, un nouveau paratonnerre va être installé sur un nouveau mat non radioactif. Mais Paulhan n'est malheureusement pas un cas isolé ; cf. http://www.paratonnerres-radioactifs.fr/

Écrit par : DUPONT Laurent | 30/03/2013

Concernant le patrimoine en péril de Paulhan, M Le maire peut exercer son droit de préemption n'est-ce pas ? quant à la destruction d'un bâtiment même public. Les viticulteurs que je connais de Paulhan sont contre la démolition totale mais pour un réaménagement interieur en appartement et dans ce cas pour ma part je suis pour.
Concernant les halles, j'ai eu vent que la bibliothèque pourrait y aller mais c'est avant que je rencontre un des employés municipal de ma mairie m'indiquant que l'état du batiment était très dangereux et qu'on ne pouvait rien y faire malheureusement si ce n'est la démolir.
Enfin pour la gare, la ccc ne peut acheter toutes les gares du coin, a Clermont elle est en plein centre ville ce qui n'est pas le cas de Paulhan et elle abrite des services publics ce qui n'est pas le cas de Paulhan. Donc il me parait judicieux de sauver dans un premier temps la gare de Clermont et y laisser les services publics avant celle de Paulhan, vous n'etes pas d'accord, vous grand défenseur des services publics !

Écrit par : lo paulhanais | 08/04/2013

A propos de la cave coopérative, si les viticulteurs de Paulhan veulent l'aménager alors il fallait qu'ils en fassent l'acquisition quand Clochers & Terroirs avait mis le bâtiment en vente. Et ils étaient certainement plus légitimes à négocier avec la cave de Puilacher que la mairie de Paulhan.

A propos des gares de Clermont et de Paulhan, elles sont toutes les deux en centre ville, elles constituent toutes les deux un bâtiment à forte valeur patrimoniale et elles ont toutes les deux vocations à servir l'intérêt général. Elles sont d'ailleurs vendues au même prix (autour de 250 k€) par la SNCF. La Communauté de communes à la capacité financière pour un tel investissement. N'oublions pas qu'en 2009 la Communauté a acheté les établissements Salasc à Clermont l'Hérault pour la somme de 800 k€ ! Ce bâtiment est toujours inutilisé par la Communauté ... Et cela avait conduit la Communauté à mettre en place une fiscalité additionnelle :=(

A propos de la halle des produits régionaux, elle est en effet en très mauvais était. Le projet ébauché par la mairie serait de conserver la façade (horloge, balcon, ...), et donc de conserver l'aspect visuel du bâtiment dans le paysage du centre ville, mais de reconstruire tout l'arrière. C'est le moins coûteux, cela permet de reconstruire un bâtiment aux normes BBC et ça offre de meilleures opportunités d'aménagement intérieur pour y installer une médiathèque.

Tous ces sujets révèlent de véritables défis pour l'avenir de Paulhan. Et dans un contexte budgétaire qui se réduit comme peau de chagrin, il faut faire preuve d'imagination et de pugnacité.

Écrit par : DUPONT Laurent | 09/04/2013

Les commentaires sont fermés.