Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/10/2012

Le frelon asiatique classé nuisible, il va enfin faire l'objet de campagnes d'éradication systématiques

Par un communiqué de presse diffusé aujourd'hui, le Ministre de l'agriculture, Stéphane Le Foll, et la Ministre de l'écologie, Delphine Batho, annoncent que le frelon asiatique sera prochainement déclaré comme espèce exotique envahissante et nuisible. Les deux ministres vont prochainement soumettre cette proposition aux organismes compétents et organiser une consultation obligatoire du public dans la seconde quinzaine d'octobre.

frelon_asiatique.jpgCe frelon, dont la prolifération a démarré en 2004 en Gironde, est aujourd'hui présent dans de nombreuses régions au sud de la Loire où il décime des colonies d'abeilles. Avec ce classement, les pouvoirs publics vont enfin pouvoir engager des campagnes d'éradication systématiques et obligatoires, mais sur décision des Préfets.

Reste  que si nous pouvons enfin faire mieux que de simples pièges à positionner aux bons endroits et aux bons moments, la question des produits qu'utiliseront les pouvoirs publics se pose.

En même temps qu'ils tuent les frelons asiatiques, le pesticide Protéus (interdit en Allemagne et en Italie) ou encore le Dipter porte de graves préjudices aux autres insectes, et en particulier les abeilles. Et pour les collectivités locales qui se sont engagées dans une démarche zéro-phyto, ce serait une impasse. La députée européenne écologiste Catherine Grèze réclame pour sa part l'utilisation du dioxyde de souffre (SO2), et la filière apicole est elle aussi unanime pour cette alternative. Mais le dioxyde de souffre ne figure pas au registre européen des substances biocides, et son utilisation est donc interdite.

Souhaitons donc que l'Europe facilite cette initiative française dont il faut souligner le sens de la responsabiité.

Les commentaires sont fermés.