Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/09/2012

Gaz de schiste : énergie fossile pour une économie fossilisée

La question des gaz de schiste, pour laquelle 74% des français interrogés par l'IFOP se disent opposés à son exploitation, est au coeur du bras de fer qui oppose les socialistes et les écologistes.

Le premier volet par lequel on peut aborder cette question concerne l'aspect purement environnemental. Et là, ils ne sont pas légion à défendre la fracturation hydraulique ainsi que le recours aux énergies fossiles pour assurer un peu plus d'indépendance énergétique. Pour exploiter ces gisements qui font de la France le pays au plus fort potentiel en Europe (avec la Pologne), les techniques employées sont dévastatrices pour l'environnement. Par ailleurs, l'eau potable est une ressource de plus en plus précieuse ; l'agriculture en capte une grande partie, mais faut-il la détourner pour extraire du gaz de schiste ?

L'autre volet cible la société du 21ème siècle ; se construira-t-elle, comme au 20ème siècle, sur les énergies fossiles ? Le réchauffement climatique qui menace notre biosphère à moyen terme n'a-t-il pas déjà donné suffisamment de signaux d'alerte ? Oui, les USA ont créés des centaines de milliers d'emplois grâce aux gaz de schiste, mais l'Allemagne et de nombreux pays Européens pourvoient des milliers d'emplois via les énergies renouvelables ...

Les actuels promoteurs des gaz de schiste ne souffriront jamais des conséquences de son exploitation, ils seront nombreux à se domicilier en Suisse ou en Belgique pour échapper au fisc. Mais tous ceux qui sont attachés à leur territoire, à leurs paysages ainsi qu'à la qualité de la vie ne pèsent pas bien lourd face aux compagnies pétrolière$.

La conférence environnementale qui débute aujourd'hui débouchera-t-elle sur une position claire du Gouvernement ou bien sera-t-il confié à une commission théodule le soin de prolonger le suspense ? En tous cas, il faut se mobiliser massivement contre ces gaz de schiste.

Commentaires

Bernard Thibault dans le JDD du 16/09/2012 :

Le secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault, estime qu'il ne faut pas fermer la porte aux recherches sur le gaz de schiste et met en garde le gouvernement contre des choix liés à des coalitions entre les partis de la majorité, en allusion aux écologistes, dans une interview au Journal de Dimanche.

Nous ne devons pas fermer la porte aux recherches dans le domaine de l'énergie, y compris pour les gaz de schiste. Investissons au moins pour explorer. S'il s'avère, à partir de recherches incontestables, pour des raisons environnementales ou de sécurité, qu'il n'est pas souhaitable d'extraire ces gaz, cela ne me pose pas de problème, affirme le numéro un de la CGT.

Mais, selon lui, renoncer à l'exploration est un peu inquiétant. Nous allons finir, alors que notre pays a de véritables atouts énergétiques, par être de plus en plus dépendants dans ce domaine.

Chacun a conscience qu'on est là dans une problématique politique qui met en jeu les relations entre partis formant la majorité présidentielle, estime Bernard Thibault, en allusion à EELV.

Il ne faudrait donc pas que la solution apportée à certains problèmes soit seulement le résultat de coalitions plus politiques qu'efficaces pour l'avenir du pays, dit-il.

Tous les éléments d'appréciation doivent être mis sur la table et présentés aux Français avant de faire des choix uniquement idéologiques, prévient-il.

Écrit par : Bernard Thibault | 16/09/2012

La GCT
actuelle a bien trahis les idéaux syndicaliste d'antan!
Ce n'est plus à l'heure actuelle qu'un ramassis vulgaire d'un lobbing moisi favoracle au nucléaire et aux gazs de schiste au pétroles et aux huiles industrielles.
Pour endormir les masses le CGT est là et encore là.
Elle combat le patronnat,prédateur de l'environnement mais en fin de compte elle appartient aux prédateurs,en criant la lutte des classes ,mais sans classe.
Le CGT est très dangereuse pour la planète et surtout pour les hommes qu'elles prétend défendre.C'est une menace permanente.Comme le patronnat du reste!

Écrit par : Hubert BORG | 22/09/2012

Les commentaires sont fermés.