Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/08/2012

Le Lodévois-Larzac bientôt au 100% renouvelable !

Sur une friche industrielle difficilement exploitable (ancienne mine d'uranium d'Areva), avec un ensoleillement très favorable et surtout grâce à la pugnacité des élus locaux, le Lodévois-Larzac disposera bientôt d'une ferme photovoltaïque de 10 MW située sur 22 ha des communes du Bosc et de Soumont.

Les panneaux et les cellules photovoltaïques seront produites en Rhône-Alpes par la société Bosch et c'est la Compagnie du Vent qui a remporté ce marché qui s'inscrivait dans un appel à projets national.

crapaud_calamite.jpg

Le crapaud calamite pourra continuer à vivre des jours tranquilles puisque les études d'impact environnemental ont pris en compte son cadre de vie et que l'installation ne lui sera pas préjudiciable.

Alors ce projet n'a-t-il que des effets positifs ? Globalement, oui. Par la suite, ce parc pourrait même être étendu puisque la friche laissée par Areva dispose encore de nombreux espaces. On pourrait aussi espérer que cette ferme photovoltaïque sera couplée avec une unité de stockage sous forme d'hydrogène (cf. prototype à côté d'Ajaccio) afin d'assurer la production d'électricité la nuit.

Reste que cette installation ne créera presque pas d'emploi, et donc qu'elle ne génèrera aucune recette dans les caisses des régimes de sécurité sociale. Mais ce site sera assujetti à l'IFER (imposition forfaitaire sur les entreprises de réseau) dont 30% des recettes iront aux communes impactées et 70% à la Communauté des communes. Ces recettes permettront aux collectivités locales de réinjecter ces sommes dans l'économie locale et donc de créer de l'emploi et des cotisations sociales.

Les commentaires sont fermés.