Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/07/2012

Un an après, un air de déjà vu ...

Souvenons-nous du mois de juillet 2011 ... Déjà l'été n'était pas au rendez-vous des vacances et la saison touristique en France démarrait mal. L'Europe était au chevet de la Grèce avec un plan de sauvetage qui devait mettre fin à la contagion, et pour lequel la France apportait 15 milliards d'euros. Un drame frappait la Norvège, Andres Behring causait la mort de 77 personnes et il en blessait plus d'une centaine. Par ailleurs, la France jouait un rôle clé dans la guerre en Libye qui visait à faire tomber le régime anachronique du colonel Kadhafi. Et sans oublier le mercato du foot qui voyait Léonardo arriver au PSG pour un salaire annuel de 3 millions d'euros.

Un an après, l'Espagne remplace la Grèce, Bachar El Assad succède à Mouammar Kadhafi, le PSG continue de faire le buzz avec les 14 millions d'euros annuels de son nouvel attaquant Zlatan Ibrahimovic, et c'est dans le Colorado que la folie d'un homme révolte le monde entier. Ah, j'oubliais, la météo est toujours aussi capricieuse au nord de la Loire ... On peut y ajouter le funeste feuilleton des plans sociaux, Sea France et Photowatt parmi la liste de 2011, mais en 2012 c'est PSA et Air France qui émaillent la longue liste des effets colatéraux de la crise économique et financière. Et on en viendrait même à oublier que François Hollande a remplacé Nicolas Sarkozy au Palais de l'Elysée ;-)

Alors, y a-t-il une fatalité pour que l'histoire se répète ainsi et que nos journaux télévisés tournent en boucle ces mêmes évènements anxiogènes ? Je crois que pour ceux qui nous gouvernent, ce doit être une facilité que de s'installer dans cette actualité récurrente. C'est un peu comme un médecin qui sait que chaque hiver il aura la grippe saisonnière avec son lots de vaccins et de malades. Mais dans la population, personne ne tient à attraper une grippe carabinée ... ni à perdre son boulot !

Il faut sortir de ce mauvais film, il faut changer le scénario. Éteindre la télé ? Oh, ce serait comme ne plus prendre sa température ... Non, il faut simplement changer notre grille de lecture, il faut mettre en avant nos atouts plutôts que nos échecs, et il faut se désintoxiquer de cette addiction à une consommation superficielle qui engendre productivisme, épuisement des ressources naturelles et hausse des prix des matières premières. Nous avons changé de siècle, mais nous restons figés dans le modèle économique, social et industriel du 20ème siècle. Vouloir changer fait peur et nos sociétés modernes n'ont plus cette audace, ce rêve d'atteindre un nouvel Eldorado.

En août 1963, Martin Luther King tenait un célèbre discours sur la liberté à Washington : "I have a Dream". N'attendons pas le cinquantenaire de cet appel historique pour avoir un rêve nous aussi ...

Les commentaires sont fermés.