Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/06/2012

Cannabis, hypocrisie et fuite en avant ...

Le Président Hollande a recadré tous ses ministres, la dépénalisation de la consommation de cannabis ne sera pas à l'ordre du jour de son mandat. Or, la France est l'un des plus gros consommateurs mondiaux de cannabis, et d'ailleurs comme de toutes les autres drogues telles que le tabac, l'alcool et les psychotropes. Le marché illicite du cannabis représente 830 millions d'euros chaque année, et il constitue la principale source de revenus dans les quartiers difficiles. Et les émeutes de l'automne 2005 ont trouvé leurs racines dans la lutte efficace conduite par la police contre les réseaux de distribution de drogue dans ces quartiiers ...

Pour des politiques, brandir l'étandard de l'interdit pour afficher une posture moraliste est un aveu d'impuissance. Et puis c'est une bonne excuse pour acheter la paix sociale ... Car les conséquences de la consommation de drogues sur le budget de la santé coûte environ 710 millions d'euros à l'Etat. Et les dépenses liées à la répression et au démantèlement des réseaux de trafic illicite sont de l'ordre du milliard d'euros !

Or, la cannabis est une addiction qui peut nuire à la santé des usagers et avoir de graves conséquences sur leur entourage. Face à toutes ces drogues douces (tabac, alcool, médicaments, cannabis, ...) dont l'usage modéré paraît inoffensif, il est urgent de s'attaquer aux causes plutôt qu'aux effets de leur consommation. Répondons déjà à la question de notre exception nationale de sur-consommation de ces produits ; les Français sont-ils si mal dans leur peau qu'ils cherchent à trouver refuge dans ces univers artificiels ? C'est dans nos gênes ou est-ce lié à un contexte social plus récent ? Et puis l'information à destination des jeunes est-elle suffisante ?

Espérons que le futur groupe parlementaire écologiste à l'Assemblée Nationale pèsera suffisamment pour pouvoir ouvrir ce débat et  lui trouver une issue plus satisfaisante que le seul interdit répressif et aveugle.

10:34 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.