Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/05/2012

Parti Pirate, la contestation ne s'exprime pas fatalement par le nationalisme.

Le score de Marine Le Pen le 22 avril, ainsi que la perçée du parti nazi l'Aube dorée le 6 mai dernier aux législatives en Grèce semblait accréditer que la contestation populaire s'exprimait principalement au travers de partis nationalistes (cf. Italie, Pays-bas, Autriche, ...). L'électorat de ces partis n'adhère pas à l'idéologie extrêmiste de leurs dirigeants, ils y trouvent surtout un moyen de se faire entendre ...

logo_PP.jpg

Election après élection, le Piraten Partei a le vent en poupe. D'abord à Berlin puis dans le Land de Sarre en mars 2012, le Parti Pirate a obtenu 8,2% dans le Land du Schleswig-Holstein le week-end dernier (et 6 sièges). Ce nouveau parti politique se rend désormais incontournable dans les coalitions gouvernementales ! Ce dimanche, c'est désormais dans le Land de Rhénanie-du-Nord-Wesphalie, le plus peuplé d'Allemagne que le Parti Pirate compte passer le seuil des 5%.

Ce parti mobilise les jeunes autour de nouvelles formes de vivre ensemble, plus participatives, moins traditionnelles, plus exigeantes sur le plan de la transparence démocratique, et pas du tout impactées par les modèles économiques. La culture numérique y joue un rôle essentiel, mais sans être une fin en soi. On retrouve de nombreuses similitudes avec le mouvement des Anonymous ou encore celui des Indignés. Le printemps Arabe avait lui aussi démarré de la même façon.

C'est donc plutôt une bonne surprise que la contestation des peuples puisse s'exprimer autrement que par des violences urbaines ou par des votes nationalistes. Ces nouveaux élus vont obliger les partis traditionnels à se remettre en cause, autant sur leurs pratiques d'exercice des mandats que sur le fond de leurs politiques publiques !

17:50 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

La CDU d'Angela Merkel obtient 25,5% des suffrages ce dimanche aux élections régionales en Rhénanie-du-nord-Wesphalie . Le SPD obtient 38%, et il continuera de gouverner ce Land avec les écologistes qui ont obtenu 12%. Les libéraux du FDP obtiennent 8,5% quand le Parti Pirate rentre au Parlement Régional avec 8% des suffrages. A noter qu'à la gauche du SPD, le parti Die Linke ne passe pas le seuil des 5% ...

Écrit par : Laurent DUPONT | 13/05/2012

Les commentaires sont fermés.