Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/04/2012

Salamane : Cazorla et Papin n'auraient-ils pas mis la charrue avant les boeufs ?

Alors que engins de chantier ne cessent de creuser, d'aplanir ou de niveler la plaine de la Salamane dans tous les sens, prédisant ainsi l'imminence d'une activité commerciale autour de la plate-forme logistique de Système U, il reste néanmoins des opérations moins spectaculaires mais tout aussi essentielles à engager.

Une première opération qui figure dans l'ordre du jour des dernières séances des conseils municipaux de Brignac et de Clermont l'Hérault, c'est l'aménagement routier entre le giratoire de l'A75 et l'entrée de Brignac ; une concertation publique est prévue avec les services du Département. Il est certain que les deux giratoires de l'A75 vont nécessiter des aménagements, surtout celui qui est du côté de la Salamane. Et c'est toute la gestion du trafic sur la RD2 qui est posée ... Le Conseil général fera-t-il tous les aménagements engendrés par la ZAC ? Il y a un giratoire à créer à la croix blanche (limite entre les deux communes de Canet et de Clermont l'Hérault), il y a un élargissement de la chaussée à réaliser et il faut en même temps respecter les exigences paysagères inscrites dans le projet de ZAC.

Autre opération importante, c'est l'adduction en eau potable de la ZAC de la Salamane. La communauté de communes a délibéré en février pour prendre la maîtrise d'ouvrage des travaux d'accroissement du réseau (création d'un réservoir de 750 m3 sur Clermont l'Hérault, réalisation d'une conduite d'alimentation de ce nouveau réservoir à partir du refoulement du Mas de Mare à Brignac, reconfiguration du réseau de distribution). La communauté finance ces travaux, mais les ouvrages ainsi créés seront rétrocédés au SEPAC (Syndicat d'Eau Potable et d'Assainissement Collectif) des communes de Clermont l'Hérault, de Nébian et de Villeneuvette. Au titre de la loi sur l'eau, une enquête publique est ouverte du 16 avril au 21 mai 2012.

On s'aperçoit, au travers de ces opérations connexes à la réalisation de la ZAC de la Salamane, qu'il y a une absence totale de vision à moyen et long terme sur le développement urbain de ce territoire. On pompe de l'eau ici, on étale du bitume à côté ... mais ça conduit où ? Un périmètre de SCOT (Schéma de Cohérence et d'Organsiation Territoriale) a été arrêté sur les territoires des communautés de communes du Clermontais et de la Vallée de l'Hérault, mais ce SCOT ne sera pas rendu opposable avant 2 ou 3 ans ! D'ici là, le Coeur d'Hérault aura été investi par des projets urbains incompatibles avec un développement durable du territoire.

11:01 Publié dans CCC, Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.