Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/01/2012

La Salamane, une résistance nécessaire pour éviter la contagion

Le 19/20 de France 3 Languedoc-Roussillon a consacré le 16 janvier dernier un reportage sur la perte alarmante, au fil des années, de terres agricoles convoitées par les spéculateurs et vouées à l'urbanisation. Le Languedoc-Roussillon est très au delà des chiffres  nationaux sur l'artificialisation des sols, mais l'exemple de la Salamane témoigne d'une certaine indifférence des politiques ...

[Si vous rencontrez des problèmes de lecture de ce clip vidéo, laissez moi un commentaire. Dans tous les cas, ce fichier multimédia est téléchargeable -> Salamane_agricole.wmv ; votre système d'exploitation y associera votre lecteur vidéo préféré].

Alain Cazorla n'a pas souhaité s'exprimer sur cette question, et c'est bien là le problème ! L'avenir de la filière agricole sur le Coeur d'Hérault ne semble pas l'affecter, alors que c'ce secteur économique est le premier employeur local. Dans 10, 15 ou 30 ans, les terres agricoles constitueront des ressources critiques pour assurer notre indépendance alimentaire, et il est irresponsable de regarder ailleurs quand la maison brûle ...

Commentaires

la vidéo n'est pas visible directement dans l'article (missing plug-in) mais j'ai pu le voir en cliquant sur le lien(Salamane_agricole.wmc)

Écrit par : skreo | 29/01/2012

J'avais essayé pour une première fois d'utiliser la fonction multimédia du moteur de midiblogs, mais tous les navigateurs ne sont pas égaux devant la solution technique mise en oeuvre. J'ai donc déposé la vidéo sur YouTube et le lien se fait par iframe.

Écrit par : Laurent Dupont | 29/01/2012

Salutation à mon ami Thierry Arcier.

Je lui rappelle que ces vignes à St-Pargoire vont se transformer en centrale photovoltaïque.
Le projet d'EDF EN de 5 hectares venant d'être accepté tacitement par la DREAL !

(Ce n'est pas très écolo...)

http://www.languedoc-roussillon.developpement-durable.gouv.fr/commune-de-saint-pargoire-a2323.html

Écrit par : EkoDeLaMoure | 02/02/2012

Les commentaires sont fermés.