Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/01/2012

La Confédération Paysanne plante de la vigne sur la pelouse du siège de la communauté de communes du Clermontais

Le Président Cazorla a pris un coup de sang hier matin quand il est allé à la rencontre des syndicalistes paysans de la Conf. Des pieds de vigne et des salades sur la pelouse de l'Espace Marcel Vidal, cela n'aurait certainement pas autant irrité l'ancien Sénateur-Maire de Clermont l'Hérault ; mais Alain Cazorla est plus rigide.

Midi Libre (télécharger l'article) et l'Hérault du Jour (télécharger l'article) de ce vendredi 20 janvier font le récit des évènements où le Maire-Président de Clermont l'Hérault sort de ses gonds face à des manifestants plutôt sereins. Un extrait vidéo témoigne d'une confrontation bien inutile. L'énervement de l'édile Clermontais se justifie par l'absence d'argument ... L'emploi, l'emploi, toujours l'emploi et encore l'emploi, un seul mot pour laisser le Coeur d'Hérault s'urbaniser comme l'est aujourd'hui l'agglo de Montpellier ou le littoral Héraultais. Et dans un contexte économique, alimentaire et environnemental qui devrait privilégier d'autres projets. La réponse qu'apporte la Communauté de Communes sur son site Web suite à l'action de la Confédération Paysanne fait pschitt ! Non, rien n'a jamais été entrepris par Alain Cazorla et son exécutif pour promouvoir une agriculture pérenne sur le Clermontais.

La contestation du projet de ZAC à la Salamane ne se limite plus à quelques activistes politisés, quelques Khmers Verts comme Alain Cazorla les a nommés lors de ses voeux. La Confédération Paysanne conteste ce projet depuis le début car il trahit toutes les promesses faites par les politiques, il privilégie les spéculateurs et les capitalistes financiers à la sauce Papin, mais surtout il s'ajoute aux milliers d'hectares de terres agricoles qui sont transformées en bitûme et en béton.

L'année 2012 ne sera pas rythmée que par le ballet des engins de chantier sur la plaine de la Salamane, d'autres manifestations seront l'occasion de mobiliser les citoyens qui tiennent à un certain art de vivre, dans une ruralité moderne.

Les commentaires sont fermés.