Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/12/2011

L'Europe sera au coeur de la présidentielle de 2012

En 2008, Nicolas Sarkozy avait les yeux et le coeur tournés vers les USA. Le modèle économique américain est celui qu'il voulait pour la France. Il avouait son admiration pour Georges Bush et, dans son rêve américain, il promettait aux français qu'ils seraient bientôt tous propriétaires ... à crédit ! Et il a encore pour Barack Obama les mêmes yeux de Chimène ...

sarkobush2.jpg  sarkobama.jpg

Mais la réalité économique a très vite viré au cauchemar. Depuis 2008, Nicolas Sarkozy a cessé de croire que les marchés allaient porter indéfiniment de la croissance et donc du progrès social. Son "travailler plus pour gagner plus" aura fait long feu ... Mais Nicolas Sarkozy est aux affaires depuis pas mal de temps, et il a par le passé occupé le poste de Ministre de l'Economie ! Alors comment a-t-il pu laisser la situation se dégrader ainsi ?

Car désormais, Nicolas Sarkozy rêve un peu moins d'Amérique et son modèle est devenu Allemand. Angela Merkel est devenue son égérie ; mais là où les français aimeraient voir leur Président négocier d'égal à égal, ils ont plutôt le sentiment que l'on s'aligne ...

merkozy2.jpg  merkozy3.jpg

Il n'y a pas de germanophobie dans cette conclusion, mais surtout une europhilie frustrée. Le système financier impose ses stratégies et ses pions, comme à la tête de la BCE, de la Grèce et de l'Italie, et il privilégie l'union des gouvernements à l'europe démocratique. Le projet de référendum Grec a été la plus marquante illustration de l'incompatibilité entre le pouvoir financier détenu par quelques uns à travers le monde et l'expression citoyenne. C'est en réalité une dictature, douce en apparence mais terrible en réalité, qui étend ses tentacules. Les classes moyennes se paupérisent dans toute l'Europe, mais les plus riches continuent de s'enrichir. Et les produits de luxe ne connaissant pas la crise ...

Mais il faut surtout échapper au discours ambiant, totalement anxyiogène, où nous serions à genou et fatalement obligés de subir une rigueur qui rime avec régression sociale. Le PIB de la France va avoisiner les 2.000 milliards d'euros en 2011, ce qui correspond à la richesse qui sera produite (ou consommée) dans l'hexagone. La France est cinquième pour son PIB derrière les USA, la Chine, le Japon et l'Allemagne ; et la zone Euro est la deuxième économie mondiale !

Non, la rigueur ne s'impose pas. Oui, Nicolas Sarkozy est un pompier pyromane, et il veut nous faire croire qu'il est le seul à pouvoir lutter contre la crise qu'il met en scène quotidiennement. Fini les rêves, le Président Sarkozy n'a que sa réélection en tête.

16:28 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Nicolas Sarkozy est un "pyromane-pompier" et non pas un "pompier-pyromane"!
La pathologie précède toujours la fonction!

Écrit par : skreo | 03/12/2011

comment définissez vous la "classe moyenne" ? celle à laquelle vous appartenez ? avez vous repéré votre revenu sur l'échelle mondiale des revenus ? ou même sur celle de la France ? Vous faites probablement partie des 20 % les plus riches (en France) et les 3 % les plus riches dans le monde.

PS : je ne défends pas Sarkozy, mais ce n'est pas la première fois que je vois les "pauvres" classes moyennes mise en avant comme les premières victimes... (sous entendu : pris en étau entre les pauvres qui se font entretenir, et les riches qui parasitent).

je peux vous garantir que tous les produits de première nécessité ont tellement augmenté que les pauvres se sentent de plus en plus étranglés, et au jour le jour, et non pas sur un séjour au ski qu'on fera ou pas cette année !

Écrit par : vieilledame | 11/12/2011

Effectivement, la classe moyenne est constituée de tous ceux qui ne sont ni pauvres ni riches. La pauvreté, c'est de ne pas pouvoir subvenir aux besoins minimaux pour un individu ou pour une famille ; et un séjour au ski n'est même pas un rêve ... A l'inverse, être riche permet de dépenser sans compter. Entre les deux, il y a tous ceux qui font un budget à l'année et qui vérifient ce qu'il leur reste sur leur compte en banque avant de faire une grosse dépense. Et le niveau de revenu ne caractérise pas nécessairement l'appartenance à l'une de ces trois catégories. On peut être pauvre avec 4.000 € par mois si on a des emprunts sur le dos, une pension alimentaire, un parent âgé en maison de retraite et des enfants étudiants. Mais on peut aussi être riche avec 4.000 € par mois si on est célibataire et habitant un appartement transmis par ses parents.

Mais pour revenir aux classes moyennes qui s'apauvrissent dans toute l'Europe, j'évoquais des centaines de millions d'européens qui constituent le moteur de l'activité économique ; s'ils font moins d'enfants, s'ils travaillent moins et s'ils consomment moins, alors c'est l'horizon socio-économique des pays européens qui s'assombrit. Et les pauvres en pâtirons eux aussi car les politiques de rigueur resserrent tous les boulons. Et l'Allemagne en est un exemple !

Écrit par : Laurent Dupont | 11/12/2011

on peut être pauvre avec 20 000 euros par mois si on a beaucoup de crédits sur le dos, cinq familles (suites à de nombreux divorces), une porsche de collection dont l'entretien pèse un ane mort, 4 résidences secondaires dont deux en très mauvais état (un chateau avec chapelle du XII e s) - d'ailleurs ce genre de gens s'arrangent en général pour ne pas payer d'impôts et même toucher des subventions... et 6 enfants dans les meilleures universités américaines...
non, là on est pauvre parce qu'on gère mal sa vie... c'est différent !
Même les gens très riches se plaignent et gémissent (j'en ai connu) et ils comptent, ils comptent ! parce que, même très riche (4000 euros par mois par exemple(au hasard)) on veut toujours vivre plus haut que son cul !
Personnellement avec mon F2 où j'habite toute seule, les "aideurs sociaux" m'ont reproché de vivre dans trop grand ! (il y a une seule chambre, et j'ai dormi dans le salon pendant 15 ans, quand ma fille était à la maison). j'ai 450 euros par mois, qui dit mieux ! et je SAIS que je fais partie des 10 % les plus riches du monde...
Il faut que les classes dites "moyennes" et qui font en réalité partie des plus riches arrêtent de nous envoyer dans le mur en consommant des trucs absurdes (chauffage à fond fenêtres ouvertes - viande tous les jours - ski sur de la neige artificielle - tourisme en avion - résidences secondaires, 4X4 - crédits , etc...).
Vivre à crédit est idiot (largement démontré ces derniers temps). Plus personne ne pense : je vais faire des économies, et ensuite, je paierais des études à mes enfants... etc...
Ah, je ne sais pas pourquoi je m'égosille, c'est très difficile de réaliser qu'on vit au-dessus de nos moyens ( surtout avec la pollution et le réchauffement climatique, et la crise de l'énergie qui nous pend au bout du nez).
le revenu médian en France est : 1500 euros ! pas 4000 !

Écrit par : vieilledame | 11/12/2011

Les commentaires sont fermés.