Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/08/2011

Le Clermontais et son scénario d'avenir : "Logistique & Transports" !

Midi Libre nous présente aujourd'hui un résumé de la réunion qui s'est tenue à Canet sur le thème du développement économique dans le cadre de la phase de concertation de l'Agenda 21 intercommunal. Mais l'article ne reflète pas l'exacte réalité de cette soirée estivale où nous étions une vingtaine de personnes pour aborder l'avenir économique du Clermontais. Et la photo utilisée par Mme Martinez dans cet article reflète toute l'escroquerie d'une telle concertation.

L'essentiel de la rencontre a porté sur la présentation par Mme Jeanjacques, Directrice de la Maison de l'Emploi du Pays Coeur d'Hérault, de la situation économique et sociale du Coeur d'Hérault, mais elle a aussi dressé des perspectives d'avenir.

Après avoir pointé du doigt le fort taux de précarité de notre territoire, que dit Mme Jeanjacques sur l'avenir du Clermontais ? Elle n'y va pas avec le dos de la cuillère : "Ralentissement de la croissance démographique prévisible, vieillissement de la population, nécessité d'adaptation des services aux besoins, nombre peut-être plus importants d'inactifs que d'actifs, baisse du pouvoir d'achat, précarisation et appauvrissement de la population, transformation non maîtrisée des activités économiques" ! Avec tout ça, faut être vraiment maso pour miser un copec sur notre territoire ...

Mais Mme Jeanjacques n'est pas du genre pessimiste, et elle a un scénario magique. Sincèrement, je ne pensais pas que ce soir là la plate-forme logistique de Système U serait au centre de notre stratégie de développement économique. Mme Jeanjacques a d'abord regretté que la Communauté de Communes n'ait pas anticipé plus en amont les enjeux de cette plate-forme. Au delà des 120 à 150 recrutements annoncés, Mme Jeanjacques aurait préféré que la CCC mette en avant les enjeux pour les entreprises en présence (112 entreprises sur le Coeur d'Hérault et 29% d'entre elles sur le Clermontais), ainsi que l'offre de formation dans les domaines de la logistique et des transports (il existe 212 diplômes d'état dans le secteur de la logistique et 226 dans celui des transports terrestres, mais il n'y aucune offre de formation sur le Coeur d'Hérault).

Et selon elle, mais y a du Cazorla la dessous, il faut "construire une réflexion collective territoriale" à partir d'un projet comme celui de Système U. Il faut se poser les questions suivantes : Quel développement durable pour le transport et la logistique sur ce territoire ? Quelles orientations et quelles implications ? Quels arguments pour attirer d'autres entreprises du secteur ? Quel projet de formation initiale et/ou continue ? Quels aménagements, infrastructures et services complémentaires ? N'en jetez plus, on a bien compris que l'emblème du Clermontais sera bientôt un gros camion sortant d'une plate-forme logistique pour emprunter une autoroute ... Nous ferons passer le permis poids lourd aux jeunes qui sortent du lycée et les collègiens feront des stages professionnels comme manutentionnaires.

Heureusement ce soir là, il y avait aussi une présentation sur l'avenir agricole autour du Salagou. Mais cela renforce le sentiment de la presque totalité des élus locaux du Clermontais, il y a une partie du territoire dans le triangle Clermont-Canet-Gignac qui sera abandonné à l'urbanisation et à l'implantation de toute entreprise créatrice d'emplois, et une autre partie qui constituera notre jardin, là où nous pourrons aller respirer un peu le soir et le week-end. Mais c'est un piège à cons, déjà il y a 15 ans on disait que le Coeur d'Hérault serait le jardin de Montpellier ... Les promoteurs et les suceurs de fric n'ont ni frontière ni morale, et nous sommes leurs pigeons.

Commentaires

Ce scénario qui déplore l'absence de formation spécifique Logistique et Transport à Clermont l'Hérault anticipe pour expliquer pourquoi les 115 recrutements annoncés vont guère diminuer les 400 demandeurs inscrits au Pôle Emploi de la même ville. Après une politique de communication qui subordonnait toutes les considérations à la création d'emploi voilà la douche froide : l'offre éventuel d'emploi pour cette plateforme ne correspond pas la demande, ni à la qualification locale, sauf pour quelques dizaines d'emplois précaires pendant les deux ou trois pics saisonniers ne dépassant pas 60 jours au total dans l'année..., car système U assure dans un document important pour les pompiers qu'il n'y aurait jamais plus de 210 personnes dans le bâtiment. 115 recrutements, 40 - 50 transférés d'ailleurs, reste les intérimaires et les chauffeurs de camions. ..., Il est toujours temps de renoncer, rien n'est fait. L'inadéquation entre offre et demande tient à la grande spécialisation de Carristes de surcroît sélectionnés pour travailler dans un environnement particulièrement dangereux.

Écrit par : Perrinjaquet | 14/08/2011

Le problème avec Cazorla, c'est qu'il navigue à vue ... Il est allé chercher Système U pour faire un coup, mais cela ne repose sur aucune stratégie de développement économique à moyen et long terme ; l'essentiel est que la mairie de Clermont puisse percevoir les 300 k€ de fiscalité locale que cela va générer. Il lance un centre aquatique dont il a réduit les équipements, mais qui va constituer un gouffre financier. Et au passage il pourra fermer l'actuelle piscine ... Il a fait l'acquisition en 2009, et pour 800 k€, d'un viel entrepôt à Clermont l'Hérault pour y installer un pôle culturel intercommunal, parce que celà lui coûte 254 k€ de subventions en 2011 que la mairie de Clermont attribue à son office culturel. Pour Cazorla, Clermont l'Hérault est la locomotive du territoire intercommunal (et du canton), et il faut donc faire tourner la locomotive à fond pour tirer le reste des wagons ... A part que l'intercommunalité, c'est avant tout de la mise en réseau. Le Clermontais, ce sont 20 communes qui ont chacune des apports et des besoins spécifiques, pas une seule ne prime sur les autres.

Écrit par : Laurent Dupont | 14/08/2011

Les commentaires sont fermés.