Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/07/2011

Eva Joly à contre-courant !

Que l'on soit pour ou contre la proposition d'Eva Joly de remplacer le défilé militaire du 14 juillet par un défilé citoyen, cela ne justifiait pas une telle réaction de la classe politique de gauche comme de droite. La question qu'elle soulève n'est pas à côté de la plaque. La France est l'un des rares pays au monde à associer un tel défilé militaire à sa fête nationale ; on doit être juste derrière la Russie et la Corée du Nord. Dans la plupart des pays du monde, et les USA n'échappent à cette tradition, la fête nationale est plus joyeuse, plus citoyenne et elle s'illustre par des défilés festifs. Et on ne peut quand même pas taxer les américains de ne pas mettre en valeur leur armée ...

Mais les déclarations de Fillon, de Valls, de Royal, de Guéant, de Montebourg et de Le Pen ont été à l'unisson : c'est l'armée, ses chars, ses hélicoptères et ses missiles qui témoignent le mieux de notre attachement aux valeurs de la République : Liberté, égalité et fraternité. Que l'armée défende la République, c'est une évidence dont la bataille de Valmy est l'expression la plus forte, mais chaque 8 mai et chaque 11 novembre nous saluons le rôle de nos armées et nous commémorons tous les soldats morts ou grièvement blessés au front. L'attachement des français à leur armée est indéniable et Eva Joly ne s'est pas exprimée le 14 juillet en anti-militariste.

eva.jpg

Le 14 juillet, c'est avant tout un esprit révolutionnaire qui habite tous les citoyens, l'envie d'oublier le quotidien pour danser, faire la fête et assister au feu d'articfice. Et la fête nationale, au travers de de ses défilés et de ses moments festifs est un moment privilégié pour mettre en valeur la liberté, l'égalité et la fraternité. Mais un défilé militaire où on exhibe nos biscotos, pour faire peur aux méchants comme l'a dit Mélanchon, est-ce vraiment utile ? C'est la question qu'a soulevé Eva Joly ...

La classe politique dans son ensemble a stigmatisé mille défauts chez Eva Joly, de sa bi-nationalité à son côté soixante-huitarde en passant par sa jeunesse en politique [française]. Mais c'est du Parti Socialiste que les attaques sont les plus difficiles à digérer, cette polémique ayant révélé le fossé idéologique entre nos deux formations. Le PS n'a pas franchi le cap du 21ème siècle et il méconnait bien des enjeux de l'ère post-techno dans laquelle nous sommes entrés de plein pieds.

Commentaires

Je pense qu'elle aurait mieux fait de réfléchir avant de lancer cette idée de supression de défilé surtout un jour où nos soldats sont morts pour défendre certaines valeurs .
Je ne partage pas du tout votre point de vue.Mais c'est çelà la démocratie.

Écrit par : Domitile | 16/07/2011

Les commentaires sont fermés.