Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/03/2011

4 élus Europe Ecologie Les Verts en Languedoc-Roussillon !

Ils seront 4 élus écologistes à rejoindre jeudi prochain les bancs des assemblées départementales de l'Aude, du Gard et de l'Hérault. Pour Christophe Cavard, qui avait déjà été élu il y a 7 ans sur le canton de St-Chaptes sous l'étiquette Gauche Alternative, il bat le Front National (57% contre 43%) et retrouve son siège au Conseil Général du Gard. Il y sera rejoint par Eric Doulcier; le Maire du Vigan (54%) a battu le sortant socialiste (46%). Cela fera trois élus écologistes dans le Gard, en plus de Geneviève Blanc, et ils pourront constituer un groupe politique au sein de l'assemblée départementale et obtenir une vice-présidence.

Ce succès Gardois est aussi le succès des instances nationales d'Europe Ecologie Les Verts et de quelques eurodéputés qui ont imposé ces candidats face au choix de l'instance départementale de leur préférer des adhérents plus novices. C'est la "recette" d'Europe Ecologie qui réussit encore une fois ici en associant des personnalités militantes à un projet politique qui est reconnu par l'électorat dans un contexte d'urgence dont la presse se fait l'écho tous les jours.

Dans l'Aude, c'est Stéphane Linou qui bat le sortant socialiste sur le canton de Castelnaudary-nord. C'est la pomme de discorde entre les états-majors socialistes et écologistes, les premiers reprochant aux seconds de ne pas appliquer le désistement automatique à gauche ... Et surtout quand cela fait tomber deux conseillers génraux sortants (dans le Gard et dans l'Aude) ! Mais quand il n'y a pas de risque de faire gagner la droite, pourquoi ne pas laisser aux citoyens la liberté de choisir leur élu/e ? A Montpellier, le candidat écologiste Nicolas Dubourg(39%) ne réussit pas à supplanter le conseiller général sortant Philippe Saurel (61%). C'est la démocratie.

Enfin, dans l'Hérault, Chirstian Dupraz prend le canton des Matelles à l'UMP (53% contre 47%), et il donne ainsi le grand chelem à la majorité départementale d'André Vézinhet qui emporte les 26 cantons renouvelables.

Ces résultats confirment le poids des écologistes qui l'emportent soit en autonomie (contre le FN, contre l'UMP et même contre le PS), soit en accord avec le partenaire socialiste comme sur les Matelles (accord avec André Vézinhet sur quatre cantons de l'Hérault).

22:09 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4)

En Allemagne, les écologistes récoltent les fruits de leur militance pugnace

Dans le Land de Bade Wurttemberg (capitale Stuttgart), le futur Ministre-Président sera un/e Grünen ! En effet, les Grûnen ont obtenu aujourd'hui 25% des suffrages (37 élus) ; les chrétiens-démocrates (CDU) qui occupaient jusqu'à présent la présidence de ce Land obtiennent 38% (59 élus). Mais la nouvelle majorité du Land sera composée des Grünen et du SPD qui a obtenu 23,4% (35 élus). Les libéraux du FDP flirtent avec les 5% et il faut donc attendre les résultats définitifs pour savoir s'ils auront des élus.

Dans le Land de Rheinland Pfalz (capitale Mayence), le SPD qui détenait la présidence la conservera après avoir obtenu 35% (41 élus). La CDU maintient son poids électoral à 34% (40 élus). Mais les Grûnen qui étaient en dessous de 5% lors du précédent scrutin sont là à 16,8%, et ils obtiennent 20 sièges. Les libéraux du FDP (4%) et le parti de gauche Die Linke (3,2%) n'obtiennent pas d'élu.

Voilà des résultats pleins d'enseignements qui nous viennent d'outre-Rhin. Les écologistes s'imposent en autonomie dans un contexte environnemental qui leur donne sans cesse raison. Je fais évidemment allusion à la catastrophe de Fukushima qui vient contrecarrer le projet d'Angela Merkel de ne pas stopper tout de suite l'exploitation du parc de centrales nucléaires allemandes, comme s'y était précédemment engagé le gouvernement SPD-Grünen de G. Schröeder.

De quoi relancer le débat interne à Europe Ecologie Les Verts sur un accord avec le PS pour 2012 ; faut-il négocier avec le PS quelques dizaines de circonscriptions pour disposer d'un groupe politique à l'Assemblée Nationale ou faut-il tenter l'autonomie ? Mais il y a un élément à prendre en compte, c'est la concomitance du scrutin législatif avec l'élection présidentielle ...

21:30 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

26/03/2011

Europe Écologie Les Verts, calendrier serré jusqu'à l'été ...

Europe Ecologie Les Verts va tenir son congrès national à la Rochelle le week-end des 4 et 5 juin. Auparavant, les motions nationales seront débattues et votées en région le 29 mai. Mais les régions ne sont pas encore toutes passées sous des statuts Europe Ecologie Les Verts, et les anciens statuts régionaux des Verts sont caducs. C'est le cas en Languedoc-Roussillon où un référendum interne devra procéder à l'adoption de nouveaux textes réglementaires, et un prochain congrès régional devra mettre en place les instances en conformité avec ces nouveaux statuts.

C'est dire qu'en région Languedoc-Roussillon Europe Ecologie Les Verts est en reconstruction, et que c'est le meilleur moment pour y prendre sa place. Au lendemain de ces élections cantonales qui ont vu l'abstention augmenter et le vote contestataire se jeter encore un peu plus dans les bras du FN, c'est maintenant qu'il faut investir les formations politiques et y être un acteur politique, même modeste.

Vous pouvez adhérer à Europe Ecologie Les Verts en cliquant sur le logo en haut à droite de la page, l'inscription est rapide et le paiement se fait par carte de crédit, mais aussi en me contactant directement (mes coordonnées sont dans la page "A propos").