Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/11/2010

Europe Écologie Les Verts, c'est parti !

Bon, et le 'E' d'Ecologie, c'est avec accent ou sans accent ? Blague à part, c'est aujourd'hui à Lyon avec 2000 participants qu'est née la coopérative de l'écologie politique baptisée "Europe Écologie - Les Verts". Et à tout hasard, j'ai mis un accent aigu ;-)

Au delà des personnalités impliquées dans ce rassemblement, au delà des statuts que les Verts ont adopté à 85% en début de semaine et au délà des succès électoraux des européennes puis des régionales, c'est maintenant une page blanche qu'il nous faut remplir collectivement. Les débats de cet après-midi ont tous évacués le vieux clivage gauche-droite, lui préférant ceux du productivisme, du capitalisme, de la globalisation, de la loi du marché ou encore du rôle de l'Etat. Il y a des productivistes à gauche comme à droite, mais il y a aussi des populistes à droite comme à gauche ; le mouvement de l'écologie politique qui est né à Lyon aujourd'hui se caractérise par la diversité des sensibilités qui le compose et le refus de tout bonapartisme.

Il reste maintenant à plusieurs milliers de sympathisants qui avaient adhéré au processus de rassemblement de choisir s'ils veulent adhérer au parti politique ou s'ils préfèrent rester de simples coopérateurs. Et c'est ce statut de coopérateur que Dany Cohn-Bendit à choisi, refusant de prendre part à la vie interne du parti. Ce choix est très important pour l'ensemble du réseau coopératif, le premier pilier du mouvement, car il devra se construire ex nihilo à côté du parti politique.

La suite doit aussi se décliner en région et dans les structures locales ; nous avons quelques mois pour nous mettre en ordre de marche avant les congrés régionaux et national d'ici juin 2011.

23:04 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Salut Laurent,

j'ai passé l'après-midi au centre des congrès de Lyon, par curiosité avant tout, avec beaucoup d'intérêt finalement.
Il y a néanmoins un sujet qui me laisse perplexe : je ne sais plus quel intervenant à dit "l'écologie politique se joue au niveau régional ET européen, ne perdez pas de temps avec le reste" (je résume, c'est sûr). Dans les discours des "leaders", pas plus autour de moi, je n'ai ressenti la volonté d'en découdre à un niveau national, hormis les huées anti-sarkozystes de base (problème du "leader" à trouver puisque D. Cohn-Bendit ne souhaite pas ce rôle, compétences pour monter une équipe de ministres, ... ? ).

Mais peut-être que je me trompe. Juste un point de vue extérieur mais intéressé.

Écrit par : jean-françois Rameau | 15/11/2010

Les commentaires sont fermés.