Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/06/2010

Le maire de Clermont l'Hérault ne s'embarrasse pas trop des procédures administratives

Le 1er juin 2010, le maire de Clermont l'Hérault réunissait les "personnes publiques associées à la révision simplifiée du PLU", c'est une étape prévue dans le Code de l'Urbanisme ; l'avis de ces personnes publiques est censé éclairer le maire dans la poursuite de son projet, et cet avis est versé à la documentation que le public peut consulter pendant l'enquête publique.

Mais en réalité, le maire de Clermont l'Hérault ne s'embarrassait pas trop de l'avis de ces personnes publiques. En effet, c'est dès le 18 mai 2010 qu'il avait ordonné par un arrêté l'ouverture de l'enquête publique ...


Ci-après l'arrêté du maire de Clermont l'Hérault [cliquer pour agrandir l'image] :

Arrete_Enquete_Publique.JPG

Nous remercierons donc les services de l'Etat, monsieur le sous-préfet, les représentants des chambres consulaires, les représentats du Département et de la Région de s'être déplacés ce jour là, mais de toutes façons la décision d'ouvrir l'enquête publique avait déjà été prise ...

Et pour ne pas décevoir les législateurs qui ont travaillé puis voté tous ces articles du Code de l'Urbanisme qui encadrent l'élaboration et les évolutions des documents d'urbanisme, monsieur le Maire a fixé son enquête publique pendant le mois de juillet. Là encore, l'avis du public importe peu car c'est celui du commissaire enquêteur qui sera décisif.

Alors peut-être que la démocratie participative est une utopie, et en tous cas de telles personnalités ne font rien pour en faire une réalité, mais j'invite tous ceux qui n'acceptent pas d'être pris pour des spectateurs de la vie publique, ainsi que tous ceux que l'avenir du Coeur d'Hérault ne laisse pas indifférent à venir rencontrer ce commissaire enquêteur. On peut même préparer un petit document qui sera collé dans le livre d'enquête publique, mais en tous cas on ne peut pas laisser faire. Et il ne faut pas être de Clermont l'Hérault pour être concerné, tout le monde peut venir s'exprimer. Cette ZAC de la Salamane est un morceau de notre planète, et celle-ci appartient à tout le monde, à ceux qui l'habitent aujourd'hui mais aussi aux générations futures.

 

14:36 Publié dans CCC | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.