Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/11/2009

Qualification de l'équipe de France, des primes insolentes qui s'ajoutent à l'amertume des résultats sportifs

Ce mercredi 18 novembre, il est ému pour son équipe Raymond, il veut faire la fête avec toute la France Raymond, il ne veut pas discuter avec les journalistes Raymond, mais Raymond va surtout se taper 862.000 € pour un travail bâclé. C'est 68 années de SMIC !

On peut bosser toute une vie au SMIC et se faire licencier économique par le fait du Prince, mais on peut aussi toucher le pactole en passant à la télé. Car ce sont les droits de retransmission qui permettent à certains sportifs de toucher des sommes astronomiques. Néanmoins, la télé nous habitue de plus en plus à valoriser les compétiteurs, depuis les acteurs de téléréalité qui ne parlent que de stratégies et de trahisons, jusqu'aux sportifs qui reconnaissent leur anti-jeu, et en passant par les stars de la politique pour qui Dallas est un compte de fées.

Un geste involontaire du capitaine de l'équipe de France permet aux bleus de se qualifier pour la coupe du monde de football de 2010 en Afrique du Sud. Mais si gagner un match ou se qualifier sur une erreur d'arbitrage n'est pas rare, c'est par contre réellement immoral quand l'arbitrage change l'issue attendue. De tous ces matchs de qualification, et évidemment du dernier, l'équipe de France ne méritait pas d'être qualifiée. Mais à cette amertume, s'ajoute l'insolence des primes de qualification. Le sélectionneur Raymond Domenech va toucher 862.000 €, le capitaine Thierry Henry va toucher 450.000 € et un jour qui n'a jamais foulé l'herbe des stades comme Aly Cissokho va toucher 236.000 € (cf. France Football).

En direct sur RTL le 19 novembre, Bixente Lizarazu ne cache pas ses sentiments à Raymond Domenech :

22:04 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.