Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/10/2009

La Salamane et l'agriculture, une évidence ...

Un temps merveilleux ce dimanche au domaine des 3 fontaines pour cette nouvelle édition de la "grande foire de la petite agriculture" organisée par Terres Vivantes.  Chaque stand était l'occasion d'échanger avec des producteurs de fruits et légumes, avec des fournisseurs de technologies alternatives ou encore avec de nombreuses associations qui oeuvrent à divers titres dans le périmètre du développement durable. Evidemment, chacun avait en tête ce projet qui est en gestation de l'autre côté de Canet, sur la route de Clermont l'Hérault : la ZAC de la Salamane et la plate-forme Système U.

Et c'est fort naturellement que de nombreuses personnalités sont venues apporter leur soutien au Collectif de la Salamane qui propose un contre-projet de valorisation agricole à celui porté par la Communauté des Communes du Clermontais.

JB_3fontaines.JPG JLR_3fontaines.JPG
José Bové,
Député Européen
Europe Ecologie
Jean-Louis Roumégas,
Porte-parole national
des Verts
Collectif_3F.JPG
Sous la banderole du Collectif, Jean-Louis Roumégas,
René Revol, Myriam Hubert, Gilles Sainati, Gérard
Saez, Laurent Dupont, José Bové et Michèle Comps

Il faut néanmoins regretter l'absence du Conseiller Général du Pouget, Louis Villaret. Passé en milieu de matinée, il semble ne pas avoir voulu être confronté à tous ces acteurs politiques défavorables au projet de ZAC à la Salamane. Plus patient, le représentant de l'Etat a acceuilli le parlementaire européen Jose Bové, puis ils ont parcouru ensemble les allées de la foire avant de prendre la parole devant les visiteurs. Là encore, il faut regretter que les propos très critiques de José Bové aient provoqués le départ précipité du sous-préfet Christian Ricardo.

Mais rendez-vous est déjà pris pour une autre action sur le site même de la Salamane ; il n'y aura encore rien à démonter ni à faucher, mais il s'agira plutôt de bâtir une alternative durable.

Les commentaires sont fermés.