Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/09/2009

Sarkozy l'écolo et la taxe carbone démago

Je peux me défouler tant que je veux sur le Président Sarkozy, ça ne me fera pas oublier le mauvais coup pour la planète qu'il vient de nous sortir aujourd'hui. A 17 € la tonne de C02 et à environ 4 centimes d’€ sur chaque litre de carburant, Sarkozy applique la fiscalité écologique à dose homéopathique. Personne ne percevra la hausse du carburant, car les variations du prix sont souvent de quelques centimes d’une semaine à l’autre, et l’incitation à changer de comportement est donc inexistante.

Les arbitrages du gouvernement se sont fondés, entre autres, sur les travaux menés par l'ADEME (Agence pour l'Environnement et pour la Maîtrise de l'Energie). Le député écologiste européen Pascal Canfin publie sur son blog les informations qu'il a obtenu auprès de l'ADEME. L'image ci-jointe donne accès à un fichier qui fournit la synthèse de ces études.
Taxe_Carbone_Ademe.JPG

Et en écartant l'électricité du champ d'application de cette taxe, c'est une invitation à substituer sa vieille chaudière au fioul par quelques convecteurs électriques ... Alors qu'il faudrait au contraire inciter à la sobriété (ne chauffer que quand c'est nécessaire) et à l'efficacité (en isolant son domicile et en utilisant des appareils économes). Et puis il n'y a pas que l'énergie que nous consommons directement, il y a aussi celle qui a servi à produire et à transporter tous les biens que nous consommons. Si j'en reviens à mon asperge du Pérou, il faudrait ajouter à son coût actuel une fiscalité écologique pour sa production [mécanisée], le transport (10.000 Km quand même) et le conditionnement à basse température. Bref, ça ressemble à de la fiscalité écologique, ça a le goût de la fiscalité écologique, mais ce n'est pas de la fiscalité écologique.

Quant à la redistribution, elle tombe carrément à côté. Que feront les contribuables quand ils recevront leur chèque vert à hauteur de 100 à 150 € ? Ce qu’ils veulent, et certainement pas les mettre dans les économies d’énergie. D’ailleurs, le terme « contribution climat énergie » a disparu au profit de « taxe carbone », et la dimension populiste de ce projet apparaît comme le nez au milieu de la figure. Et ceux qui brandissaient le spectre de l’injustice sociale sont rassurés face à cette entourloupe politique.

Et monsieur Sarkozy pourra mettre sa taxe carbone dans ses bagages pour Copenhague, cela amusera beaucoup ses collègues … Avec des jolies phrases, il pourra faire illusion.

Commentaires

Sur le site des eurodéputés écologistes, la taxe carbone qui fait pschitt !
> http://europeecologie.eu/taxe-carbone-la-fiscalite,209

Écrit par : L. Dupont | 11/09/2009

Personnellement, je fais un plein de 40 litres de gasoil chaque semaine ; ça fait donc environ 2000 litres par an. Avec une taxe carbone de 4,5 centimes le litre, je vais avoir un surcoût de 90 euros. Mais si je reçois un chèque de 142 euros au titre de la compensation, cela fait un gain de 52 euros qui me fait complètement oublier que des efforts pourraient être faits pour consommer moins d'énergie fossile. Mais un chèque de 100 à 150 euros à la veille des élections régionales, c'est troublant non ?

Écrit par : L. Dupont | 11/09/2009

Les commentaires sont fermés.